Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info F1

F1 - Brawn veut que l’arrivée des nouveaux moteurs soit bien encadrée

Avant de réfléchir à les introduire un an plus tôt

9 janvier 2018 - 08h32, par Elisabeth Nay 

Les débats continuent en coulisses sur les moteurs de 2021. Cyril Abiteboul, le directeur de Renault F1, confiait il y a quelques jours encore qu’il n’y avait toujours pas de réel consensus sur la direction à adopter pour l’avenir.

L’arrivée d’un moteur différent signifie aussi des coûts plus importants pour les motoristes, qui doivent continuer à développer le moteur actuel tout en préparant le prochain. Si une décision peut être prise rapidement, ne serait-il pas ainsi plus intéressant de gagner une année et introduire ce moteur dès 2020 ?

Ross Brawn, qui mène les débats entre Liberty, les équipes et la FIA, n’y est pas opposé mais ce n’est pas si évident.

"C’est un aspect qui doit être examiné," reconnaît-il.

"Plus le développement d’un moteur dure, plus la durée des programmes parallèles des motoristes augmente. Et ces programmes sont chers. On essaye de continuer à développer les moteurs actuels et en même temps, de développer les nouveaux. C’est pourquoi ceux qui possèdent les ressources les plus grandes peuvent tirer un avantage."

"Dans ce débat, que nous menons en ce moment sur les nouveaux moteurs, il ne faut pas oublier qu’il n’y a pas seulement le côté technique, mais aussi le côté sportif. La manière dont nous contrôlons les ressources et les coûts ainsi que les coûts de location pour les écuries privées est délicate. J’aimerais que chacun reste concentré sur 2021."

"Lorsque nous aurons toutes les réponses à toutes les questions que nous avons, alors, oui cela pourrait avoir du sens de commencer plus tôt. Mais nous ne devrions en aucun cas apporter de la confusion, en nous demandant si les nouveaux moteurs doivent arriver en 2020 ou en 2021. Nous nous sommes engagés pour 2021, mais si nous trouvons les solutions techniques et que tout le monde s’accorde à introduire les moteurs un an plus tôt, alors, pourquoi pas ?"

En coulisses, des équipes comme Red Bull continuent à militer pour un retour au moteur atmosphérique. Un V10 ou un V12 plairaient aux fans mais selon Brawn, ce n’est absolument pas réaliste.

"Je pense que l’architecture du futur moteur sera très similaire aux V6 actuels. Il y a une vision romantique qui persiste, celle qui dit que nous pourrions, si nous le voulions vraiment, revenir aux moteurs V10 ou aux V12. Mais je ne crois pas que nous puissions faire cela."

"Les écuries et les motoristes ont réalisé des dépenses énormes pour ces V6. Nous ne voulons pas que cela disparaisse et que les bancs d’essais deviennent inutiles. Nous sommes en train de trouver une solution pour atteindre les différents buts fixés (bruit, coût, performance), sans détruire tout ce qui a déjà été accompli."

"J’ai le sentiment que nous pouvons le faire. Nous voulons plus d’émotion générée par ces moteurs et nous voulons aussi améliorer le côté écologique. Et je crois que nous pouvons arriver à tout cela en gardant l’architecture globale des moteurs actuels."


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Le format des week-ends n’évoluera pas en profondeur
Info suivante : Cumuler F1 et endurance, une mauvaise idée selon Webber
F1
Photos - GP de Chine 2018 - Course (708 photos)
Photos - GP de Chine 2018 - Avant-course (274 photos)
Photos - GP de Chine 2018 - Samedi (697 photos)
Photos - GP de Chine 2018 - Vendredi (680 photos)
Photos - GP de Chine 2018 - Jeudi (353 photos)
Photos - GP de Bahreïn 2018 - Course (501 photos)
Photos - GP de Bahreïn 2018 - Avant-course (285 photos)
Photos - GP de Bahreïn 2018 - Samedi (716 photos)
Photos - GP de Bahreïn 2018 - Vendredi (625 photos)
Photos - GP de Bahreïn 2018 - Jeudi (364 photos)
F1

F1
Vidéo - Hamilton : Mercedes doit gagner ce weekend
Vidéo - The circuit / Episode 1 - 2018
Vidéo - La Renault RS18 en piste à Barcelone
Vidéo - La Toro Rosso STR13 en piste à Misano
Vidéo - La Williams FW41 entre en piste avec Kubica à Aragon
Vidéo - La McLaren Renault MCL33 en piste à Navarra
Vidéo - Alonso entre en piste avec la McLaren Renault MCL33
Vidéo - Présentation de la McLaren MCL33
Vidéo - Un tour avec Bottas et le Halo dans la Mercedes W09
Vidéos - Interviews de Vettel, Raikkonen, Arrivabene et Binotto
F1

F1


Miniboutik










F1
F1

F1
F1

WRC
WRC