Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info F1

F1 - Brown : Je pensais que McLaren aurait progressé depuis 2016

Il y a eu une douche froide à Woking

19 mai 2017 - 10h47, par Emmanuel Touzot 

Zak Brown est arrivé chez McLaren à l’intersaison avec le devoir de relancer l’équipe, sur le déclin depuis 2013. Effectué au travers d’une nouvelle identité visuelle, ce changement n’a malheureusement pas eu lieu en piste où McLaren est encore en grande difficulté puisqu’elle occupe la dernière place du classement en étant la seule structure à ne pas avoir marqué de point.

"Je dois dire que non" répond-il au site officiel de la F1 quand on lui demande s’il s’attendait à autant de difficultés pour relancer l’équipe. "Je n’ai jamais pensé que ça serait facile mais oui, je pensais que ça irait mieux. Je pensais que nous aurions progressé par rapport à 2016, ce qui n’est clairement pas le cas après Barcelone où les choses ont été positives durant un bref instant avec la place sur la grille de Fernando. Mais rien n’a fonctionné en course. Je suis toutefois optimiste sur le fait que nous dépassions nos performances de 2016 avant la fin de la saison".

"Je ne dis pas que nous ferons mieux en termes de points marqués, mais j’aime à penser qu’avec le travail et les efforts fournis par tout le monde dans l’équipe, nous pourrions être mieux dans l’ordre hiérarchique que l’an dernier. Malheureusement, nous commençons avec un retard si important qu’il est difficile d’imaginer que nous puissions faire mieux que la sixième place au classement constructeurs".

Brown fait le point des choses positives chez McLaren, et de celles qui le sont moins dans la situation actuelle : "Nous avons une équipe fantastique, deux grands pilotes et un très bon châssis, ce qui nous fait plus de positif que de négatif. Mais avec les défis que nous rencontrons, cela nous retarde. C’est frustrant mais tout ce que nous pouvons faire, c’est travailler dur avec Honda pour régler les problèmes".

"Notre situation au niveau du moteur est frustrante pour tout le monde, y compris pour Honda. Ils travaillent très dur, si on pouvait donner une note pour l’effort, ils auraient tous la meilleure possible. Cependant, la Formule 1 ne retient que les résultats et non l’effort accompli, donc c’est frustrant. Il faudra du temps pour résoudre les problèmes technologiques. Ce n’est pas comme si l’on disputait un mauvais match de football et que la semaine suivante, tout recommençait à zéro".

Cependant, McLaren veut gagner retrouver le succès aux côtés de Honda, malgré les entretiens qu’il semble y avoir eu lors des dernières semaine entre l’équipe de Woking et Mercedes, son ancien fournisseur moteur. Toutefois, la position d’équipe privilégiée possède des avantages indéniables que Mercedes ne pourrait pas offrir, ayant déjà son équipe d’usine.

"Nous devons gagner des courses avec Honda. C’est ce que nous attendons, car il y a des attentes. L’étape suivante devrait être le championnat. Nous vivons une période difficile mais Honda n’est pas le premier motoriste à rencontrer des problèmes, c’est un sport compliqué" justifie Brown.

Honda équipera enfin une deuxième équipe l’an prochain, Sauber, et le manufacturier compte bien glaner plus d’informations et de données afin de développer plus rapidement son moteur. Aurait-elle dû le faire plus tôt ?

"Je ne sais pas, je n’étais pas là. Pour moi, il y a deux manières de voir la chose. On peut dire qu’une deuxième équipe permet d’avoir plus de données que celles que nous générons maintenant, mais d’un autre côté, c’est plus dur de régler les problèmes rencontrés actuellement avec deux équipes. Il y a des avantages et des inconvénients. Avons-nous un problème avec la fourniture du moteur à Sauber l’an prochain ? Aucunement, je pense que c’est une bonne chose" conclut le directeur exécutif de McLaren.


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Wolff : Aucune raison de favoriser un de nos pilotes
Info suivante : Ross Brawn salue les exploits de Vettel et sa Ferrari
F1
Photos - GP de Monaco 2017 - Vendredi (265 photos)
Photos - GP de Monaco 2017 - Jeudi (800 photos)
Photos - GP de Monaco 2017 - Mercredi (211 photos)
Photos - GP d’Espagne 2017 - Course (483 photos)
Photos - GP d’Espagne 2017 - Avant-course (233 photos)
Photos - GP d’Espagne 2017 - Samedi (650 photos)
Photos - GP d’Espagne 2017 - Vendredi (744 photos)
Photos - GP d’Espagne 2017 - Jeudi (451 photos)
Photos - GP de Russie 2017 - Course (470 photos)
Photos - GP de Russie 2017 - Avant-course (199 photos)
F1

F1
Vidéo - Construction et transport du Red Bull Energy station version Monaco
Vidéo - Retour sur Barcelone avec Verstappen, Alonso & Brawn
Vidéo - Verstappen bat le record de Zandvoort avec la RB8
Vidéo - Interview du petit fan qui pleurait et qui a pu rencontrer Kimi !
Vidéo - Le RDV du petit-déj’ : le V12 Ferrari de la 412 T2 de 1995
Vidéo - Présentation de la saison de F1 2017
Vidéo - Présentation de la Toro Rosso STR12 en détails et en piste à Misano
Vidéo - La Toro Rosso STR12 en piste à Misano
Vidéo - La Haas F1 VF17 en piste à Barcelone
Vidéo - La présentation de la Red Bull RB13
F1

F1


Miniboutik

Vendre








F1
F1

F1
F1

WRC
WRC