Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info F1

F1 - Brown pense que Honda manquait d’expérience récente

McLaren n’avait pas le temps d’attendre

13 janvier 2018 - 13h11, par Emmanuel Touzot 

Zak Brown était présent au Salon Autosport International pour représenter McLaren et parler de la saison à venir. Il a évidemment abordé la dernière saison, très décevante, pour expliquer ce qui avait posé problème dans l’objectif de trouver un bon rythme.

"Eric Boullier a dit cette année qu’il faut une certaine manière de travailler en Formule 1" explique Zak Brown sur scène.

"Il faut une culture de la Formule 1, et c’est une chose que reconnaît Honda désormais. On a vu cela chez Jaguar, à leur arrivée".

"Si l’on regarde du côté de Mercedes, ils ne sont pas restés en Allemagne. L’équipe est en Angleterre, l’usine moteur est en Angleterre, et Renault est séparée entre Angleterre et France".

Brown estime que Honda a manqué de connaissances quant à la Formule 1, et surtout quant à la gestion moderne de la Formule 1 : "Il leur a manqué une expérience directe".

"Ils n’étaient pas avares en efforts ou en ressources, leurs infrastructures sont bonnes et je pense qu’ils comprennent ce qu’ils ont à faire. Il leur faut juste une voie de travail et je pense qu’ils y arriveront, mais nous ne pouvions pas attendre".

Néanmoins, la confiance est de mise chez McLaren quant au nouveau motoriste de l’équipe, Renault. Brown estime que le moteur français n’a plus grand chose à envier à ses concurrents que sont Mercedes et Ferrari.

"Ils ont la puissance nécessaire. Ils ont eu des problèmes de fiabilités quand ils ont augmenté la puissance. Le Mexique était essentiellement un souci de réglages mais Max [Verstappen] a gagné la course de manière nette, donc le moteur est rapide".

"Les trois meilleurs moteurs ont gagné l’an dernier donc il n’y a pas de grande différence. Certains aspects de la voiture peuvent être améliorés, ce n’est pas parfait mais le manque de puissance était le seul gros point faible, donc le fait d’avoir un moteur Renault à l’arrière devrait se sentir en Australie".


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Pirelli attendra Monaco pour utiliser l’hyper-tendre en course
Info suivante : Retour sur la saison 2007 : Silverstone
F1
Photos - GP de Grande-Bretagne 2018 - Course (400 photos)
Photos - GP de Grande-Bretagne 2018 - Avant-Course (184 photos)
Photos - GP de Grande-Bretagne 2018 - Samedi (503 photos)
Photos - GP de Grande-Bretagne 2018 - Vendredi (628 photos)
Photos - GP de Grande-Bretagne 2018 - Jeudi (458 photos)
Photos - GP d’Autriche 2018 - Course (542 photos)
Photos - GP d’Autriche 2018 - Avant-course (255 photos)
Photos - GP d’Autriche 2018 - Samedi (622 photos)
Photos - GP d’Autriche 2018 - Vendredi (809 photos)
Photos - GP d’Autriche 2018 - Jeudi (338 photos)
F1

F1
Vidéo - Le circuit Paul Ricard dévoilé dans le jeu F1 2018
Vidéo - L’épisode ’The Circuit’ spécial Grand Prix de France
Vidéo - Toyota à la conquête des 24h du Mans pour 2018
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Sebastian Vettel à Monaco
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Lewis Hamilton au GP de Chine
Vidéo - Hamilton : Mercedes doit gagner ce weekend
Vidéo - The circuit / Episode 1 - 2018
Vidéo - La Renault RS18 en piste à Barcelone
Vidéo - La Toro Rosso STR13 en piste à Misano
Vidéo - La Williams FW41 entre en piste avec Kubica à Aragon
F1

F1


Miniboutik











F1
F1

F1
F1

WRC
WRC