Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info F1

F1 - Budget capé et coûts en F1 : Force India dans l’attente des propositions

Cela va dans le bon sens selon Fernley

13 octobre 2017 - 11h04, par Olivier Ferret 

Comme nous vous le rapportions, le mois prochain, Libery Media devrait présenter aux équipes son plan pour réduire les coûts en Formule 1 et, peut-être, imposer un budget capé maximum, qui serait situé aux alentours de 150 millions d’euros.

C’est une proposition qui est évidemment soutenu par les petites et moyennes équipes, dont Force India, qui espèrent être plus compétitives avec de telles mesures.

"Limiter les budgets à ce niveau n’aura pas d’impact pour nous et cela n’aura probablement pas d’impact pour une bonne moitié des équipes, qui n’ont de toute façon pas un tel budget à notre connaissance," explique Bob Fernley, le directeur adjoint de Force India.

"Ce que cela va provoquer par contre c’est un rapprochement entre tout le monde, avec les grosses équipes. Nous serions prêts à nous battre avec les grandes équipes avec 30 millions d’euros de moins qu’elles (Force India aurait un budget de 120 millions par an, ndlr)."

"Actuellement, l’écart n’est pas de 30 millions... mais de 230 millions (avec Ferrari et Mercedes) !"

Fernley concède que ce type de décision ne peut être imposée du jour au lendemain aux grosses équipes, qui ont beaucoup de personnel et devront certainement licencier.

"Oui, c’est normal que Liberty Media travaille là-dessus. Mais c’est important d’avoir une direction donnée dès cette année. Cela semble prometteur pour que nous ayons une proposition. Liberty semble être dans le timing."

"Après je ne sais pas quel nombre sera retenu, il y a pas mal de choses qui varient. Mais le principal c’est d’avoir la présentation du dispositif envisagé et le format pour tout ça. Comment il se développera. J’espère que nous pourrons avoir un accord de principe et qu’il pourra ensuite être implémenté."

"Je suis certain que cela ne va pas se faire facilement, nous sommes sur une pente glissante, cela ne peut pas se faire en une nuit. Il faut aussi être juste envers les équipes qui vont devoir faire toutes ces coupes dans leur budget et leur personnel."


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Alonso reste flou sur son avenir mais exclut l’IndyCar
Info suivante : Grosjean : Un retour en F1 n’est pas impossible pour Palmer
F1
Photos - GP du Japon 2017 - Course (647 photos)
Photos - GP du Japon 2017 - Avant-course (239 photos)
Photos - GP du Japon 2017 - Samedi (670 photos)
Photos - GP du Japon 2017 - Vendredi (748 photos)
Photos - GP du Japon 2017 - Jeudi (527 photos)
Photos - GP de Malaisie 2017 - Course (741 photos)
Photos - GP de Malaisie 2017 - Avant-course (329 photos)
Photos - GP de Malaisie 2017 - Samedi (645 photos)
Photos - GP de Malaisie 2017 - Vendredi (689 photos)
Photos - GP de Malaisie 2017 - Jeudi (513 photos)
F1

F1
Vidéo - Hamilton au volant de la nouvelle Mercedes AMG, la Project One
Vidéo - Entretien avec Sebastian Vettel à Monza
Vidéo - Séquence ’émotion’ entre Rubens Barrichello et son fils, au volant
Vidéo - Retour sur le GP de Hongrie, entretien avec Fernando Alonso
Vidéo - Williams compile 40 années de sons de Formule 1
Vidéo - Jeu F1 2017 : Le dernier trailer avant la sortie
Vidéo - Jeu F1 2017 : Embarquez pour 22 tours sous la pluie à Spa
Vidéo - La démonstration F1 Live à Londres en direct
Vidéo - Le Grand Prix de Bakou, entre traditions et modernité
Vidéo - Fun : quand Ricciardo et Verstappen partent faire du camping !
F1

F1


Miniboutik







F1
F1

F1
F1

WRC
WRC