Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info WRC

WRC - Citroën : Lefebvre accède au top 5 en Pologne

"Un résultat qui fait du bien à tout le monde"


2 juillet 2017 - 18h10, par Olivier Ferret 

En terminant cinquièmes, Stéphane Lefebvre et Gabin Moreau obtiennent le meilleur résultat de Citroën Total Abu Dhabi WRT sur le Rallye de Pologne. L’équipe place ses trois voitures à l’arrivée, avec la neuvième place d’Andreas Mikkelsen / Anders Jæger et la onzième de Craig Breen / Scott Martin.

- Cette troisième et dernière étape était constituée de deux spéciales à parcourir deux fois sans assistance intermédiaire. Revenue la veille au soir, la pluie tombait encore quand les voitures quittaient le parc d’assistance, laissant présager des conditions particulièrement difficiles.

- Effectivement, les pilotes Citroën étaient unanimes au point stop d’Orzysz : la route était si glissante qu’il était impossible d’attaquer en toute confiance.

- Le premier passage dans Paprotki était marqué par plusieurs rebondissements. À l’attaque, Mikkelsen tirait tout droit après un freinage tardif : il lâchait la 10e place à Hänninen. Troisième de la spéciale, Stéphane Lefebvre avait quant à lui tapé une clôture, étant déconcentré par un outil baladeur à ses pieds !

- Après l’abandon de Tanak – sorti dans Paprotki – les pilotes Citroën gagnaient une place dans Orzysz 2. Troisième de l’ES22, Andreas Mikkelsen se rapprochait à 4’’ de Hänninen.

- Les positions finales se jouaient donc dans la Power Stage. Sur les 18,68 km de la spéciale, Andreas Mikkselsen devançait son prédécesseur de 14’’2 et s’emparait ainsi de la neuvième place finale. Stéphane Lefebvre réalisait également un bon chrono, à 1’’ de son équipier. Il gagnait encore une place lorsque Suninen partait à la faute et terminait finalement cinquième, égalant son meilleur résultat en WRC (Monte-Carlo 2016).

- Écarté du top 10 depuis son problème mécanique du vendredi matin, Craig Breen achevait une belle remontée à la onzième place. Malgré sa position d’ouvreur lors de cette troisième journée, l’Irlandais accumulait une expérience précieuse en vue des prochains rallyes.

- Avec trois voitures à l’arrivée sans passage par le Rally2, l’équipe technique se réjouissait d’avoir accumulé un maximum de données sur un terrain aussi spécifique. Le travail se poursuivra en vue du Rallye de Finlande (27-30 juillet), où trois C3 WRC seront engagées pour Kris Meeke, Craig Breen et Khalid Al Qassimi. Pour l’ADAC Rallye Deutschland (17-20 août), les pilotes seront Kris Meeke, Andreas Mikkelsen et Craig Breen.

Yves Matton, Directeur de Citroën Racing

« Nous avions défini ce rallye comme le début d’une nouvelle phase dans notre saison. Les évolutions apportées sur la Citroën C3 WRC ont été bénéfiques, même si la météo ne nous a pas permis de le démontrer systématiquement. Avec trois voitures qui ont effectué la totalité du rallye, les ingénieurs vont pouvoir analyser toutes les données et poursuivre le développement de la voiture. Je suis également satisfait de voir Stéphane Lefebvre décrocher son premier top 5 avec la Citroën C3 WRC. C’est la confirmation de son potentiel au regard de son expérience encore limitée. Bravo à toute l’équipe pour son engagement tout au long du week-end. »

Stéphane Lefebvre

« C’est un résultat qui fait du bien à tout le monde après un début de saison aussi difficile. Merci à l’équipe qui n’a jamais cessé de me soutenir et à mon ingénieur, qui m’a aidé à construire le meilleur rallye de ma carrière. Dès qu’il y avait suffisamment de grip, je me sentais suffisamment en confiance pour pouvoir attaquer. Je ne participerai pas aux deux prochains rallyes, mais je vais pouvoir partir en vacances avec l’esprit léger ! »

Andreas Mikkelsen

« Les spéciales étaient plus agréables au second passage, car le grip était meilleur. Nous avons attaqué et je suis content de terminer le rallye de la sorte, avec un bon chrono dans la Power Stage. Je suis impatient de tester la C3 WRC sur asphalte en vue du Rallye d’Allemagne. »

Craig Breen

« Ce week-end a été un des plus compliqués de ma carrière et je suis content de rallier l’arrivée. Nous avons tous travaillé très dur pour faire progresser la voiture, mais je n’ai jamais réussi à me sentir véritablement en confiance. Nous allons effectuer des essais avant la Finlande, cela me permettra de bien me préparer pour ce rallye où j’avais décroché mon premier podium l’an passé. »


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Nouvelle victoire pour Neuville en Pologne
Info suivante : Matton : La priorité pour Citroën, désormais, est de préparer 2018
WRC
Photos - WRC 2017 - Rallye de Finlande (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Finlande (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Pologne
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Italie Sardaigne (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Italie Sardaigne (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye du Portugal (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye du Portugal (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Argentine
Photos - WRC 2017 - Rallye Tour de Corse
Photos - WRC 2017 - Rallye du Mexique (Part. 2)
F1

WRC
Les Industries Technologiques - L’avenir, on y travaille (vidéo sponsorisée)
Vidéo : Retour sur les 10 ans du rallye du Mexique
Vidéo : Villeneuve arrive en mondial de Rallycross
Vidéo : Retour sur le rallye de Suède de Kubica
Vidéo - Suède : Michelin présente ses images du rallye
Vidéo - Suède : L’expérience de Hyundai en Suède
Vidéo - Suède : Le podium d’Ostberg de l’intérieur
Vidéo - Suède : VW revient sur la victoire de Latvala
Vidéo - Suède : Film de la fin du rallye (ES22 à ES24)
Vidéo - Suède : ES16 à ES20 dans les forêts suédoise
F1

F1


Miniboutik





WRC
WRC