Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info WRC

WRC - Corse, ES6-7 : Sébastien Ogier creuse l’écart

Alors que Sébastien Loeb et Ott Tänak se partagent les scratches


7 avril 2018 - 13h00, par www.wrc.com 

Plus serein que jamais, Sébastien Ogier a augmenté son avance en tête du Corsica linea - Tour de Corse samedi matin.

Après les trois spéciales du samedi matin, Sébastien Ogier (Ford Fiesta) retrouvait le parc d’assistance avec 41’’6 d’avance sur Thierry Neuville (Hyundai i20) tout en assurant qu’il en avait encore sous le pied.

Troisième sur la nouvelle spéciale du Désert des Agriates, le Français signait ensuite le deuxième temps sur Novella, un terrain plus familier.

« J’ai essayé de confirmer les notes sur la première », expliquait-il. « Elle était complètement nouvelle et ça n’est jamais super facile d’y être à fond. Je ne suis pas à 100 %, j’essaye d’être propre et très fluide, surtout dans les portions sales. Je ne vais pas prendre tous les risques. »

Après avoir vu Kris Meeke (Citroën C3) revenir tout près en début de journée, Thierry Neuville reprenait ses distances en reléguant le Britannique à 5’’2.

« Je ne peux pas faire grand-chose de plus », confiait le Belge. « Ça bougeait beaucoup et j’avais du mal à manœuvrer dans la première. La voiture n’est pas faite pour ces conditions, mais je peux être content de mon temps sur l’ES7. »

Si Kris Meeke s’en sortait bien après une touchette au départ du Désert des Agriates, le pilote Citroën se montrait plus inquiet du rythme « horrible » affiché sur les deux dernières spéciales. Auteur du meilleur temps sur Novella après avoir pris la deuxième place sur l’ES6, Ott Tänak en profitait pour revenir à 2’’1.

« Nous avons fait de bons changements sur la voiture par rapport à hier », se réjouissait l’Estonien. « Nous avons commas quelques erreurs en début de journée, mais cela ne sera pas le cas cet après-midi. »

Son équipier Esapekka Lappi (Toyota Yaris) restait cinquième après s’être hissé dans le quatuor de tête dans les deux spéciales. Le Finlandais distançait ainsi Dani Sordo (Hyundai i20) et Elfyn Evans (Ford Fiesta), passé derrière l’Espagnol à force d’hésiter.

Freins arrière bloqués, Jari-Matti Latvala (Toyota Yaris) lâchait du temps dans l’ES6, mais le Finlandais se montrait plus à l’aise avec l’équilibre de sa voiture. Cela n’était pas le cas d’Andreas Mikkelsen (Hyundai i20), toujours neuvième et handicapé par du sous-virage. Bryan Bouffier (Ford Fiesta) complétait le top dix.

Sur le Désert des Agriates, Sébastien Loeb (Citroën C3) s’était offert son deuxième scratch de la matinée.


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Corse, ES5 : Sébastien Loeb se distingue
Info suivante : Corse, ES8 : Esapekka Lappi à l’attaque
WRC
Photos - WRC 2018 - Rallye de Suède
Photos - WRC 2018 - Rallye Monte-Carlo
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Australie
Photos - WRC 2017 - Rallye Wales GB
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Espagne
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Allemagne (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Allemagne (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Finlande (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Finlande (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Pologne
F1

WRC
Les Industries Technologiques - L’avenir, on y travaille (vidéo sponsorisée)
Vidéo : Retour sur les 10 ans du rallye du Mexique
Vidéo : Villeneuve arrive en mondial de Rallycross
Vidéo : Retour sur le rallye de Suède de Kubica
Vidéo - Suède : Michelin présente ses images du rallye
Vidéo - Suède : L’expérience de Hyundai en Suède
Vidéo - Suède : Le podium d’Ostberg de l’intérieur
Vidéo - Suède : VW revient sur la victoire de Latvala
Vidéo - Suède : Film de la fin du rallye (ES22 à ES24)
Vidéo - Suède : ES16 à ES20 dans les forêts suédoise
F1

F1


Miniboutik





WRC
WRC