Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info WRC

WRC - Corse, ES9-10 : Ogier porte son avance à près de 45 secondes

Ott Tänak prend la deuxième place, Kris Meeke part à la faute


7 avril 2018 - 20h05, par www.wrc.com 

Après avoir augmenté son avance samedi, Sébastien Ogier est plus que jamais le favori à la victoire au Corsica linea - Tour de Corse.

Sans avoir besoin d’être à 100 %, le leader du Championnat du Monde FIA des Rallyes terminait l’avant-dernière étape du Tour de Corse avec 44’’5 d’avance.

Contrairement à la veille où Sébastien Ogier (Ford Fiesta) avait remporté trois des quatre spéciales, le Français misait sur la gestion et n’allait pas chercher le scratch sur les six spéciales dans la partie septentrionale de l’île de Beauté ce samedi. Une stratégie payante puisqu’il abordera la dernière journée avec une marge confortable.

« Tout peut arriver, mais j’ai limité les risques », confiait-il après les 136,9 km de spéciales. « J’ai l’impression de maîtriser parce que je suis à l’aise, mais il n’y a que les menteurs qui affirment tout contrôler à 100 %. Nous devons donc rester concentrés. »

Derrière lui, la bataille faisait rage pour la deuxième place. Des quatre hommes à la lutte, Ott Tänak (Toyota Yaris) obtenait le dernier mot pour 1/10e de seconde face à Thierry Neuville (Hyundai i20) dans Novella, la dernière spéciale au programme de la journée.

Au départ de Novella (17,39 km), Thierry Neuville et Kris Meeke étaient deuxièmes ex-æquo. Si le Belge était handicapé tout l’après-midi par les modifications contre-productives effectuées à l’assistance, Kris Meeke (Citroën C3) partait à la faute après un malentendu dans les notes. Ott Tänak en profitait alors pour passer du quatrième au deuxième rang.

Pour Kris Meeke, l’abandon était d’autant plus cruel qu’il s’agissait du troisième en trois ans dans cette spéciale.

Esapekka Lappi (Toyota Yaris) revêtait alors le costume d’outsider en pointant à seulement 10’’3 du podium. Auteur d’une superbe journée, le Finlandais exploitait parfaitement les changements apportés sur ses suspensions et son différentiel en remportant deux spéciales.

Dani Sordo (Hyundai i20) et Elfyn Evans (Ford Fiesta) se tenaient dans un mouchoir de poche pour la cinquième place. L’Espagnol achevait l’étape avec 3’’1 d’avance sur le Gallois, qui perdait du temps en calant avant de trop tergiverser face aux pièges corses.

Handicapé par du sous-virage ce matin, Andreas Mikkelsen (Hyundai i20) se sentait plus à l’aise dans la deuxième boucle. Le Norvégien restait septième devant les leaders du WRC 2 : Jan Kopecký, Fabio Andolfi et Ole Christian Veiby, tous les trois sur Skoda Fabia R5.

Jari-Matti Latvala (Toyota Yaris) occupait la huitième position avant de percuter un arbre avec l’arrière de sa voiture. Bryan Bouffier (Ford Fiesta) renonçait également en raison d’un problème moteur.

De retour en WRC-2, Sébastien Loeb (Citroën C3) s’offrait trois scratches sur six possibles aujourd’hui.

Dimanche, la dernière étape se composera de seulement deux spéciales, mais non des moindres ! Vero - Sarrola-Carcopino (55,17 km) sera la plus longue spéciale du rallye depuis 1986. Après ce défi, la Power Stage attribuera des points bonus aux cinq pilotes les plus rapides.


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Corse, ES8 : Esapekka Lappi à l’attaque
Info suivante : Corse, ES11 : Tänak consolide la deuxième place
WRC
Photos - WRC 2018 - Rallye de Suède
Photos - WRC 2018 - Rallye Monte-Carlo
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Australie
Photos - WRC 2017 - Rallye Wales GB
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Espagne
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Allemagne (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Allemagne (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Finlande (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Finlande (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Pologne
F1

WRC
Les Industries Technologiques - L’avenir, on y travaille (vidéo sponsorisée)
Vidéo : Retour sur les 10 ans du rallye du Mexique
Vidéo : Villeneuve arrive en mondial de Rallycross
Vidéo : Retour sur le rallye de Suède de Kubica
Vidéo - Suède : Michelin présente ses images du rallye
Vidéo - Suède : L’expérience de Hyundai en Suède
Vidéo - Suède : Le podium d’Ostberg de l’intérieur
Vidéo - Suède : VW revient sur la victoire de Latvala
Vidéo - Suède : Film de la fin du rallye (ES22 à ES24)
Vidéo - Suède : ES16 à ES20 dans les forêts suédoise
F1

F1


Miniboutik





WRC
WRC