Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info WRC

WRC - ES11-12 : Tänak reprend la tête en Pologne

L’Estonien mène malgré un passage hors piste


1er juillet 2017 - 11h37, par www.wrc.com 

Samedi matin, Ott Tänak s’installe en tête du 74e Rallye de Pologne Orlen, malgré un détour par un champs. Le soleil est de retour en ce début de journée.

La veille, Ott Tänak (Ford Fiesta) pointait à 1’’3 du leader Thierry Neuville (Hyundai i20). Ce matin lors de la première spéciale de Baranowo, il a concédé à nouveau 1’’3 au pilote Belge. L’Estonien était insatisfait de ses réglages, sans doute trop tendres pour les routes sèches.

Mais il se ressaisit rapidement dans la plus longue spéciale de la journée (24,28 km), en remportant cette dernière pour 3’’, devant Hayden Paddon (Hyundai i20).

Grâce à sa victoire, dans la première boucle de Pozezdrze, Tänak s’est positionné en tête du classement, reléguant Thierry Neuville à 3’’5.

Cette prise du pouvoir, ne s’est pas faite sans frayeur et c’est avec soulagement que le pilote estonien accueille cette victoire.

« La route était très glissante et nous avons fait un détour par un champs. Au final, nous avons été très chanceux » déclarait-il.

Il passa d’ailleurs plusieurs minutes à enlever les touffes d’herbes et de terre amassées dans les prises d’air de sa voiture.

Le désormais deuxième du général, n’a pas été épargné. Lors de l’ES1, Thierry Neuville cogna dans une petite pierre, sans conséquences pour sa machine. Il possède 3’’7 d’avance sur Jari-Matti Latvala (Toyota Yaris), qui lui souffla la victoire dans la première spéciale pour 0’’8.

Outre, le changement de leader, les deux premières spéciales ont connu d’autres faits marquants. Sébastien Ogier est désormais cinquième du général à plus d’une minute. En cause, la rencontre avec un panneau de signalisation dans le premier virage de la spéciale de Pozezdrze. Le Français a perdu 30’’ dans l’opération et a ramené une voiture en piteux état. Sa roue arrière gauche était cassée avec un pneumatique complètement déchiqueté. Le pare-chocs avant n’était plus et le répartiteur trainait au sol.

À ce moment précis, le Champion du monde en titre, ne s’est pas prononcé sur les circonstances de ce qui lui était arrivé. Il eut simplement le temps de changer son pneumatique, avant de repartir pour la spéciale suivante.

Les malheurs des uns faisant le bonheur des autres, Hayden Paddon (Hyundai i20) a profité des mésaventures du Français pour se glisser devant lui en cinquième position. Dani Sordo en sixième position n’est désormais plus qu’à 1’’ de Sébastien Ogier.

À noter, Andres Mikkelsen (Citroën C3) a perdu du temps en faisant une excursion dans un champs. Il occupe toujours la 12ème place du général.


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Après ES10 : Neuville conclut la journée en tête
Info suivante : ES13-14 : Neuville reprend la main !
WRC
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Allemagne (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Allemagne (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Finlande (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Finlande (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Pologne
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Italie Sardaigne (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Italie Sardaigne (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye du Portugal (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye du Portugal (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Argentine
F1

WRC
Les Industries Technologiques - L’avenir, on y travaille (vidéo sponsorisée)
Vidéo : Retour sur les 10 ans du rallye du Mexique
Vidéo : Villeneuve arrive en mondial de Rallycross
Vidéo : Retour sur le rallye de Suède de Kubica
Vidéo - Suède : Michelin présente ses images du rallye
Vidéo - Suède : L’expérience de Hyundai en Suède
Vidéo - Suède : Le podium d’Ostberg de l’intérieur
Vidéo - Suède : VW revient sur la victoire de Latvala
Vidéo - Suède : Film de la fin du rallye (ES22 à ES24)
Vidéo - Suède : ES16 à ES20 dans les forêts suédoise
F1

F1


Miniboutik





WRC
WRC