Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info WRC

WRC - ES3 : Le coup du chapeau pour Mikkelsen

Le Norvégien réalise la passe de trois


17 novembre 2017 - 02h09, par www.wrc.com 

Andreas Mikkelsen a remporté les trois spéciales disputées vendredi matin pour se bâtir une belle avance en tête du Kennards Hire Rally Australia.

Déjà auteur du meilleur temps sur Pilbara et Eastbank, Andreas Mikkelsen (Hyundai i20) récidivait sur le sable de Sherwood pour rejoindre l’assistance avec une avance de 16’’6 sur Kris Meeke (Citroën C3).

Avantagé par sa position de départ, le Norvégien voyait ses concurrents balayer la route pour lui offrir une trajectoire plus rapide et dotée d’une meilleure adhérence.

« C’était une bonne matinée durant laquelle la voiture a fait tout ce que je voulais », confiait le leader. « Dans la dernière spéciale, je levais bien trop le pied. Nous changerons cela sur le second passage. Nous prenons vraiment du plaisir sur ces belles spéciales. »

Après une frayeur lui coûtant plus de dix secondes sur Sherwood, Kris Meeke se réjouissait d’avoir conservé la deuxième place : « Je savais que nous arrivions trop vite dans un virage. Nous sommes sortis large pour finir dans les buissons. J’ai dû m’arrêter, enclencher la marche arrière pour revenir sur la route et repartir. »

Derrière lui, cinq pilotes se tenaient en 5’’4. Auteur du troisième temps, Craig Breen (Citroën C3) s’emparait d’une place sur le podium provisoire : « C’était génial. Rien n’est plus parfait que quand tout va bien. J’aime ce que je fais ! »

Quatrième à 3’’0 de l’Irlandais, Thierry Neuville (Hyundai i20) devançait Ott Tänak (Ford Fiesta) de 2/10e de seconde. Ce dernier s’avouait plus à l’aise avec l’équilibre de sa voiture malgré la perte de son diffuseur arrière : « Je n’ai peut-être pas été assez intelligent sur la spéciale précédente en essayant de rééquilibrer les réglages après la perte du diffuseur », admettait-il. « Cette fois, je suis allé dans la direction opposée pour avoir plus d’adhérence à l’arrière et c’était bien plus maniable ! »

Libéré de ses problèmes radio, Jari-Matti Latvala (Toyota Yaris) le talonnait à 2/10e de seconde, tout en n’ayant que 9/10e de marge sur un Hayden Paddon (Hyundai i20) assez inquiet : « Peut-être que cela est juste dû aux conditions, mais on dirait que la puissance ne suit pas », détaillait le Néo-Zélandais. « Du coup, nos notes sont trop lentes et nous devons nous adapter… Nous étudierons cela à l’assistance. »

En tant qu’ouvreur, Sébastien Ogier (Ford Fiesta) affrontait les pires conditions sur les routes ensablées de Nouvelle-Galles du Sud. Avec le dixième temps sur Sherwood, le Français pointait seulement au huitième rang à près d’une demi-minute de la tête. Le Champion du Monde en profitait toutefois pour régler le problème affectant ses passages de rapports. Celui-ci aurait été causé par un problème électrique.

Stéphane Lefebvre (Citroën C3) et Elfyn Evans (Ford Fiesta) complétaient le top dix. De son côté, Esapekka Lappi (Toyota Yaris) poursuivait sans direction assistée et perdait presque deux minutes.


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : ES1-2 : Mikkelsen donne le tempo
Info suivante : ES4-5 : Mikkelsen toujours en tête en Australie
WRC
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Allemagne (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Allemagne (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Finlande (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Finlande (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Pologne
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Italie Sardaigne (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Italie Sardaigne (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye du Portugal (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye du Portugal (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Argentine
F1

WRC
Les Industries Technologiques - L’avenir, on y travaille (vidéo sponsorisée)
Vidéo : Retour sur les 10 ans du rallye du Mexique
Vidéo : Villeneuve arrive en mondial de Rallycross
Vidéo : Retour sur le rallye de Suède de Kubica
Vidéo - Suède : Michelin présente ses images du rallye
Vidéo - Suède : L’expérience de Hyundai en Suède
Vidéo - Suède : Le podium d’Ostberg de l’intérieur
Vidéo - Suède : VW revient sur la victoire de Latvala
Vidéo - Suède : Film de la fin du rallye (ES22 à ES24)
Vidéo - Suède : ES16 à ES20 dans les forêts suédoise
F1

F1


Miniboutik





WRC
WRC