Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info WRC

WRC - ES4-5 : Latvala dompte la route glissante

Le Finlandais mène le classement devant Neuville


30 juin 2017 - 12h48, par www.wrc.com 

Vendredi matin, Jari-Matti Latvala passe à travers les gouttes et glisse sur les routes boueuses pour mener le 74e Rallye de Pologne Orlen.

À l’issue de cette première matinée de spéciales, le quatuor de tête s’est dessiné. Jari-Matti Latvala (Toyota Yaris) aborde la deuxième partie de la journée avec deux victoires dans les ES3 et ES4 et deux secondes positions. Il a pris la tête du classement général avec 4’’5 d’avance sur son dauphin Thierry Neuville. Les autres prétendants au titre ne sont pas très loin, en troisième et quatrième position, pour Ott Tänak et Sébastien Ogier respectivement.

Du côté des conditions de course, la précipitations persistantes ont rendu les routes sablonneuses très glissantes et ont donné lieu à la formation de sections très dangereuses non signalisées.

Latvala a remporté la manche de Swietajno et a terminé deuxième de celle de Stare Juchy, mais cela pas été de tout repos. Les conditions difficiles ont entrainé la casse d’un de ses essuie-glaces. Il a également perdu un élément aérodynamique à l’avant droit de sa voiture en coupant une chicane.

« Un des essuie-glaces a cédé. C’était quelque peu dérangeant pour la visibilité » décrit-il.

« Nous les avons inter-changé pour qu’il fonctionne de mon côté. C’est vraiment difficile, car il y a, par endroit beaucoup de zones boueuses. »

Parmi les pilotes du quatuor de tête, Neuville (Hyundai i20), Ogier (Ford Fiesta) et Tänak (Ford Fiesta) permutaient leurs positions à chaque spéciale. Au final, le pilote belge, grâce à son meilleur temps dans l’ES5, est parvenu à se hisser à la deuxième place du classement.

Il revient sur sa prestation dans cette dernière : « Je me sentais mieux. J’étais beaucoup plus engagé à l’exception d’un ou deux virages lorsque j’ai freiné trop tôt pour passer les chicanes. J’avais conscience que si je sortais de la route, je pouvais terminer dans les champs alentours. J’aurais perdu du temps mais la voiture n’aurait pas été endommagée. »

Derrière Thierry Neuville, Ott Tänak est à seulement 0’’5. Il aurait pu devancer le Belge, s’il n’avait pas manqué son départ dans l’ES5, lui coûtant de précieuses secondes.

« Les conditions sont changeantes et délicates à gérer. Parfois, l’adhérence est bonne et l’instant d’après elle ne l’est plus. Et si les conditions sont mauvaises vous vous retrouvez dans le fossé » raconte l’Estonien.

Sébastien Ogier, son coéquipier, ouvrant la route en ce jour, lui a concédé 2’’3 et pointe en quatrième position. Il apparaissait logique que plus les concurrents s’élançaient tard, plus l’état de la route se dégradait à chaque passage. Cela explique l’écart creusé par les quatres premiers du classement sur le reste des pilotes.

Preuve en est, le cinquième du classement, Hayden Paddon (Hyundai i20) pointe déjà à plus de 43’’6 du leader. Il devance son coéquipier Dani Sordo, qui a été victime d’un tête à queue à la sortie d’un virage rapide dans l’ES5. Juho Hänninen(Toyota Yaris), le rookie Teemu Suninen (Ford Fiesta), Elfyn Evans (Ford Fiesta) et Stéphane Lefebvre (Citroën C3) complètent le Top 10.

À l’exception de Stéphane Lefebvre, les pilotes Citroën n’ont pas été épargnés. Tout d’abord, Craig Breen a rapidement dû faire face à un arbre de transmission arrière cassée. Il a déjà plus de sept minutes de retard. Quant à Andreas Mikkelsen, il a perdu 90’’, après avoir percuté une souche d’arbre, entraînant des dommages sur sa suspension arrière gauche.

Esapekka Lappi (Toyota Yaris) a dû abandonner sa cinquième place, après que sa suspension avant droite ait rompu, lors de l’ES4.


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : ES2-3 : Latvala s’est glissé en tête
Info suivante : ES6-7 : Tänak se rapproche de Latvala
WRC
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Allemagne (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Allemagne (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Finlande (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Finlande (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Pologne
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Italie Sardaigne (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Italie Sardaigne (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye du Portugal (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye du Portugal (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Argentine
F1

WRC
Les Industries Technologiques - L’avenir, on y travaille (vidéo sponsorisée)
Vidéo : Retour sur les 10 ans du rallye du Mexique
Vidéo : Villeneuve arrive en mondial de Rallycross
Vidéo : Retour sur le rallye de Suède de Kubica
Vidéo - Suède : Michelin présente ses images du rallye
Vidéo - Suède : L’expérience de Hyundai en Suède
Vidéo - Suède : Le podium d’Ostberg de l’intérieur
Vidéo - Suède : VW revient sur la victoire de Latvala
Vidéo - Suède : Film de la fin du rallye (ES22 à ES24)
Vidéo - Suède : ES16 à ES20 dans les forêts suédoise
F1

F1


Miniboutik





WRC
WRC