Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info F1

F1 - Ericsson retourne dans l’ombre, Leclerc dans les graviers

Un rythme de course qui demeure encourageant

15 avril 2018 - 13h44, par Alexandre Combralier 

Marcus Ericsson n’aura pas connu une deuxième course d’affilée dans les points. Le Suédois a même fini à la 16e place à Shanghai, derrière les deux Williams, ce qui prouve que la hiérarchie en fin de grille peut elle aussi évoluer franchement d’une course à l’autre.

« J’ai pris un bon départ, mais j’ai perdu quelques places après être parti un peu hors-piste dans l’un des virages. Dans l’ensemble, ma course a eu deux phases. La première partie de la course, j’étais en tendres : et je souffrais un peu puisque l’équilibre n’était pas formidable. Après être passé en médiums, j’ai rattrapé le peloton et je pouvais tenir le rythme. Une fois que nous aurons étudié nos données, nous pourrons commencer nos préparations pour Bakou. »

De son côté, après des qualifications réussies et un début de course qui l’était tout autant, Charles Leclerc a commis une erreur en partant dans le bac à graviers. Le Monégasque a pu par chance repartir, mais cette sortie de piste lui a coûté du précieux temps au final. Il échoue à la 19e place, à 14 secondes de Pierre Gasly.

« Ma course ne fut pas idéale. J’ai commencé en tendres. J’étais assez heureux de mon rythme et j’ai réussi à progresser jusqu’à rattraper le peloton. Peu après je suis passé en médiums, et je suis allé dans les graviers... j’ai un peu endommagé mon fond plat et j’ai commencé à être un peu en souffrance avec l’équilibre de la voiture. Malheureusement j’ai aussi perdu deux places dans cet incident. »

Frédéric Vasseur se félicite tout de même que Charles Leclerc « avait le rythme du milieu de peloton » en début de course, ce qui lui avait permis de regagner quelques places.

« Mais le timing de la voiture de sécurité n’était pas idéal, car cela a donné l’opportunité à nos concurrents d’avoir un arrêt aux stands gratuit » regrette le dirigeant français.

« Dans l’ensemble le rythme de course est là et nous pouvons voir que nous sommes dans la bataille du milieu de grille. Nous devons toujours progresser en qualifications. C’est la prochaine étape. »


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : McLaren sauve encore les meubles grâce à Alonso
Info suivante : Horner : Chapeau bas à toute l’équipe et à Daniel
F1
Photos - GP de Chine 2018 - Course (708 photos)
Photos - GP de Chine 2018 - Avant-course (274 photos)
Photos - GP de Chine 2018 - Samedi (697 photos)
Photos - GP de Chine 2018 - Vendredi (680 photos)
Photos - GP de Chine 2018 - Jeudi (353 photos)
Photos - GP de Bahreïn 2018 - Course (501 photos)
Photos - GP de Bahreïn 2018 - Avant-course (285 photos)
Photos - GP de Bahreïn 2018 - Samedi (716 photos)
Photos - GP de Bahreïn 2018 - Vendredi (625 photos)
Photos - GP de Bahreïn 2018 - Jeudi (364 photos)
F1

F1
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Lewis Hamilton au GP de Chine
Vidéo - Hamilton : Mercedes doit gagner ce weekend
Vidéo - The circuit / Episode 1 - 2018
Vidéo - La Renault RS18 en piste à Barcelone
Vidéo - La Toro Rosso STR13 en piste à Misano
Vidéo - La Williams FW41 entre en piste avec Kubica à Aragon
Vidéo - La McLaren Renault MCL33 en piste à Navarra
Vidéo - Alonso entre en piste avec la McLaren Renault MCL33
Vidéo - Présentation de la McLaren MCL33
Vidéo - Un tour avec Bottas et le Halo dans la Mercedes W09
F1

F1


Miniboutik










F1
F1

F1
F1

WRC
WRC