Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info WRC

WRC - Hyundai Motorsport veut revenir au premier plan en Espagne

Après deux résultats décevants


2 octobre 2017 - 16h28, par Olivier Ferret 

Hyundai Motorsport espère relancer ses chances en Championnat du Monde des Rallyes FIA (WRC) avec trois équipages engagés sur le Rallye d’Espagne, onzième des treize manches du calendrier 2017.

L’équipe aligne un nouveau trio sur cette épreuve mixte avec le candidat au titre mondial Thierry Neuville, le héros local Dani Sordo et le Norvégien Andreas Mikkelsen, qui disputera son tout premier rallye avec Hyundai Motorsport.

Se relancer

Avec son mélange de routes sur asphalte et de spéciales sur terre, le Rallye d’Espagne propose un défi unique aux pilotes et aux équipes. L’épreuve débutera dès jeudi soir par une cérémonie organisée à Salou avant les premiers kilomètres sur terre le vendredi matin. L’itinéraire de la première étape ne dépaysera pas les équipages qui avaient participé à l’édition précédente. Le gros morceau du jour est le passage dans les 39,95 km de Terra Alta, qui cache quelques sections sur asphalte. Il requiert un bon choix de pneumatiques et une vigilance accrue de la part des concurrents.

L’équipe technique aura une charge de travail supplémentaire le vendredi soir pour transformer les Hyundai i20 Coupé WRC d’une configuration terre à des réglages asphalte au cours d’une assistance de 75 minutes. Le programme de samedi mêle de nouvelles spéciales et des chronos mieux connus, avant une ultime étape composée de six tests sans assistance.

Reposés et préparés

Après deux résultats décevants en Finlande et en Allemagne, Hyundai Motorsport veut se relancer dans la course aux titres mondiaux avec une solide performance en Espagne. L’équipe s’est régulièrement montrée compétitive sur cette épreuve avec une troisième place en 2015 et un double podium l’an passé (deuxième et troisième).

Afin de préparer la manche espagnole, deux séances d’essais ont été organisées en septembre pour les trois équipages qui ont pu rouler aussi bien sur asphalte que sur terre. Une évolution aérodynamique – avec un nouveau bouclier avant et un aileron arrière modifié – sera introduite pour permettre à Hyundai Motorsport de jouer à nouveau les premiers rôles.

Michel Nandan, Team Principal : « Nous avons profité d’une longue pause en fin d’été pour utiliser au mieux le temps mis à notre disposition et oublier nos récents déboires. Les rallyes de Finlande et d’Allemagne ont été frustrants et nous avons perdu du terrain au championnat. Dès l’Espagne, et jusqu’au terme de cette saison, nous sommes déterminés à tout faire pour revenir. Nous accueillons Andreas et Anders dans l’équipe à partir de ce Rallye d’Espagne, une épreuve qu’ils ont gagnée par le passé, aux côtés de Thierry et Dani qui sont aussi montés sur le podium. Pour Dani, ce sera encore plus spécial d’évoluer à domicile. Nous sommes donc optimistes. Avec notre Hyundai i20 Coupé WRC dotée d’évolutions, nous viserons d’abord un podium. »

Les notes des équipages : Mikkelsen / Jaeger (Hyundai i20 Coupé WRC n°4)

Andreas Mikkelsen et son copilote Anders Jaeger ont passé du temps à l’usine d’Alzenau et à bord de la Hyundai i20 Coupé WRC depuis l’officialisation de leur arrivée dans l’équipe. En tant qu’ancien vainqueur du Rallye d’Espagne, Andreas Mikkelsen espère se remettre en action très rapidement.

Andreas Mikkelsen : « Je suis très heureux de faire mes débuts avec Hyundai Motorsport. Depuis l’annonce de notre arrivée, Anders et moi avons pu tester la voiture sur asphalte et sur terre. J’ai été très impressionné par cette expérience. La voiture a déjà montré qu’elle était compétitive sur tous les terrains et il n’y a pas meilleur endroit que l’Espagne pour le démontrer à nouveau. C’est un rallye spécial pour moi, car c’est le lieu de ma première victoire en 2015. J’en garde un souvenir fantastique. Le passage d’une surface à une autre peut être compliqué, surtout lorsque l’on passe rapidement de la terre à l’asphalte. C’est une épreuve difficile, mais hautement appréciable. J’espère être en mesure de me battre devant pour mon premier rallye avec l’équipe. »

Les notes des équipages : Neuville / Gilsoul (Hyundai i20 Coupé WRC n°5)

Les Belges Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul ont tout à gagner sur les trois dernières manches de la saison. Sur le podium il y a un an, ils voudront retrouver le niveau qui leur avait permis de décrocher trois victoires en Corse, en Argentine et en Pologne. Thierry Neuville compte 17 points de retard sur le leader du championnat Sébastien Ogier et seize points d’avance sur Ott Tanak, troisième.

Thierry Neuville : « En entrant dans une période cruciale, nous devons rester concentrés et viser des podiums, voire des victoires, sur chaque manche. La situation est délicate au championnat des pilotes avec Ogier, moi-même et Tanak. Tout peut encore arriver. L’Espagne va être un énorme défi avec le changement de surface. C’est un rallye que tous les équipages adorent avec une bonne ambiance et, la plupart du temps, une météo favorable. Nous avons profité d’un long break et nous sommes déterminés à mettre tous nos efforts dans cette bataille. »

Les notes des équipages : Sordo / Martí (Hyundai i20 Coupé WRC n°6)

Pour Dani Sordo et son copilote Marc Martí, le Rallye d’Espagne est un moment d’émotion à domicile. Ils ont déjà conquis deux troisièmes places en 2017 et ils sont montés à deux reprises sur le podium en Espagne avec Hyundai Motorsport en 2015 et 2016. Un coup du chapeau est l’objectif du week-end.

Dani Sordo : « C’est un plaisir de revenir en Espagne pour mon rallye national et d’avoir la chance d’évoluer devant un public toujours aussi enthousiaste. Nous voulons vraiment leur donner une occasion de célébrer quelque chose. Je pense que notre position de départ peut être un atout pour la première étape sur terre. Ensuite, nous passerons sur asphalte avec l’objectif de décrocher un troisième podium cette saison – et notre troisième consécutif en Espagne avec Hyundai Motorsport. C’est notre but. »

Le Rallye d’Espagne en un coup d’œil

Épreuve mixte, le Rallye d’Espagne se compose de dix-neuf spéciales pour 312,02 kilomètres chronométrés.

Le shakedown et la cérémonie de départ sont programmés jeudi à Salou avant que les voitures ne retrouvent le parc d’assistance de PortAventura, puis les spéciales sur terre de vendredi. Chrono sur terre avec des portions d’asphalte, Terra Alta est la plus longue spéciale du week-end avec ses 38,95 km.

Après une assistance de 75 minutes le vendredi soir, les voitures repartiront en configuration asphalte pour la suite et la fin du rallye, sept spéciales le samedi et six le dimanche, sans assistance lors de la dernière étape.

Le Rallye d’Espagne se terminera par une Power Stage baptisée Santa Marina, longue de 14,50 km, qui n’a plus été disputée depuis 2012, avant l’arrivée de Hyundai Motorsport en Championnat du Monde des Rallyes.


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Terre et asphalte au menu de Citroën et du WRC en Espagne
Info suivante : Latvala espère être dans le coup en Espagne
WRC
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Allemagne (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Allemagne (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Finlande (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Finlande (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Pologne
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Italie Sardaigne (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Italie Sardaigne (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye du Portugal (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye du Portugal (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Argentine
F1

WRC
Les Industries Technologiques - L’avenir, on y travaille (vidéo sponsorisée)
Vidéo : Retour sur les 10 ans du rallye du Mexique
Vidéo : Villeneuve arrive en mondial de Rallycross
Vidéo : Retour sur le rallye de Suède de Kubica
Vidéo - Suède : Michelin présente ses images du rallye
Vidéo - Suède : L’expérience de Hyundai en Suède
Vidéo - Suède : Le podium d’Ostberg de l’intérieur
Vidéo - Suède : VW revient sur la victoire de Latvala
Vidéo - Suède : Film de la fin du rallye (ES22 à ES24)
Vidéo - Suède : ES16 à ES20 dans les forêts suédoise
F1

F1


Miniboutik





WRC
WRC