Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info WRC

WRC - Hyundai veut terminer la saison sur une bonne note en Australie

L’équipe aligne trois Hyundai i20 Coupé WRC pour cette finale


13 novembre 2017 - 15h13, par Olivier Ferret 

Hyundai Motorsport arrive en Australie pour l’ultime confrontation de la saison 2017 du Championnat du Monde des Rallyes (WRC) avec de l’ambition, afin de conclure sa quatrième année dans la discipline sur une note positive.

Avec les titres 2017 déjà acquis par Sébastien Ogier (Pilotes) et M-Sport (Constructeurs) lors du Rallye de Grande-Bretagne, Hyundai Motorsport va pouvoir se concentrer exclusivement sur le Rallye d’Australie, pour la dernière épreuve du calendrier.

Trois équipages seront au départ. Hayden Paddon évoluera devant ses supporters néo-zélandais et les fans australiens. Thierry Neuville visera la deuxième place du Championnat du Monde des Rallyes et Andreas Mikkelsen doit défendre sa victoire décrochée sur ce terrain il y a douze mois.

La treizième et dernière manche de cette saison emmène les équipages sur des routes en terre très poussiéreuses qui contrastent largement avec la boue du récent parcours gallois.

Avec l’interdiction de mener des tests hors d’Europe, Hyundai Motorsport compte sur une année pleine d’évolutions avec ses Hyundai i20 Coupé WRC pour briller sur l’itinéraire australien.

Fin du quatrième chapitre

Avec déjà trois victoires en 2017 et un total de dix podiums individuels, 77 meilleurs temps et 54 points en Power Stage, Hyundai Motorsport a affiché sa capacité à être performant durant sa quatrième saison en WRC. Même sans le titre des constructeurs, l’équipe a une nouvelle fois progressé et son objectif est de le démontrer en Australie.

Avec une première journée renouvelée, composée de trois nouvelles spéciales en forêt, le Rallye d’Australie apporte son lot de nouveautés. Hyundai Motorsport aura l’objectif de faire mieux qu’une troisième place acquise en 2016, en visant la victoire.

Michel Nandan, Team Principal : « Nous abordons le Rallye d’Australie avec l’ambition de montrer que notre équipe est compétitive sur tous les terrains. Nous avons tout ce qu’il faut pour être performants sur la terre australienne. Il faut accepter d’être deuxièmes du championnat derrière M-Sport, mais nous pouvons aussi nous rappeler que cette saison 2017 s’inscrit dans un processus continu de progression de notre équipe. Si nous arrivons à mettre toutes les pièces du puzzle ensemble, nous devrions être en mesure de nous battre pour la victoire et de placer plusieurs voitures sur le podium. Il y a de nouvelles spéciales au programme de cette édition et d’autres passages bien connus. Nous avions décroché une troisième place l’an passé avec Thierry et Nicolas, mais notre objectif est encore plus élevé cette année. Nos rivaux comptent aussi terminer l’année sur une bonne note, donc nous allons devoir être à notre meilleur niveau. »

Les notes des équipages : Paddon / Marshall (Hyundai i20 Coupé WRC n°4)

Aux côtés de son copilote Seb Marshall, Hayden Paddon va bénéficier d’un large soutien en Australie, avec la présence de nombreux fans venus de Nouvelle-Zélande. Ce rallye va clôturer une saison compliquée pour le Kiwi qui aura l’objectif de faire au moins aussi bien que sa deuxième place lors du Rallye de Pologne.

Hayden Paddon : « C’est toujours bien de revenir dans cette partie du monde. Ce n’est pas vraiment mon épreuve à domicile, mais on ne peut pas faire plus proche. Le soutien que je reçois de la part des fans est surréaliste et je veux assurer le spectacle. Nous n’irons pas autant rouler sur les routes publiques qu’auparavant, avec de nouveaux chronos dans les forêts. Le caractère du rallye va donc évoluer, mais je suis confiant. Terminer dans le top 8 du Rallye de Grande-Bretagne n’était pas vraiment le résultat que nous attendions, mais ça nous a permis de faire des kilomètres. J’espère que ça se traduira positivement en Australie. »

Les notes des équipages : Neuville / Gilsoul (Hyundai i20 Coupé WRC n°5)

Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul ont récupéré la deuxième place du classement Pilotes du Championnat du Monde des Rallyes en décrochant une belle deuxième position en Grande-Bretagne. Avec cinq meilleurs temps, dont la Power Stage, les Belges ont besoin d’un résultat équivalent en Australie pour s’assurer du rang de vice-champions face à Ott Tanak.

Thierry Neuville : « Le Rallye d’Australie est une belle épreuve. Nous sommes montés sur le podium à plusieurs reprises ici. C’est un bel endroit pour terminer une saison avec une bonne ambiance et une météo estivale. Mon objectif est clair : la deuxième place du Championnat du Monde. Nous savons que notre package technique nous permet de jouer aux avant-postes. Avec un peu de chance, j’espère que nous pourrons faire ce que nous avons à faire. »

Les notes des équipages : Mikkelsen / Jaeger (Hyundai i20 Coupé WRC n°6)

Andreas Mikkelsen et Anders Jaeger arrivent à Coffs Harbour avec l’étiquette des « tenants du titre » après leur victoire en Australie il y a un an. L’équipage norvégien a manqué de peu le podium au Pays de Galles et tentera d’y remédier lors de cette finale, pour son troisième départ avec Hyundai Motorsport.

Andreas Mikkelsen : « Le Rallye d’Australie est probablement mon préféré. J’ai de très bons souvenirs de cette épreuve. Notre victoire en 2016 a marqué les esprits et j’espère que nous pourrons encore être dans le match cette année avec Hyundai Motorsport. Ce serait une façon admirable de terminer l’année et de nous préparer pour la saison 2018. C’est toujours une course compliquée et rien n’est garanti. Nous aurons une position de départ favorable et je compte bien en profiter un maximum. Je suis impatient d’y être ! »

Le Rallye d’Australie en un coup d’œil

Les 21 spéciales du Rallye d’Australie, treizième épreuve de la saison, couvrent un total de 318,33 kilomètres chronométrés.

Basé à Coffs Harbour, le rallye débutera le vendredi avec de nouvelles spéciales en forêt. La première journée se conclura par deux passages dans la super-spéciale Destination NSW afin de préparer la plus longue étape de l’épreuve.

Avec 140 km au programme du samedi, les équipages devront affronter la monstrueuse spéciale de Nambucca, la troisième plus longue spéciale de la saison avec ses 48,89 km, derrière El Chocolate au Mexique (54,90 km) et Antisanti-Poggio di Nazza en Corse (53,78 km).

La dernière journée de la saison 2017 du WRC se déroulera sur des routes bien connues, avec Bucca et Wedding Bells.


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Citroën veut confirmer les performances de sa C3 WRC en Australie
Info suivante : M-Sport vise un record au Rallye d’Australie
WRC
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Allemagne (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Allemagne (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Finlande (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Finlande (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Pologne
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Italie Sardaigne (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Italie Sardaigne (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye du Portugal (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye du Portugal (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Argentine
F1

WRC
Les Industries Technologiques - L’avenir, on y travaille (vidéo sponsorisée)
Vidéo : Retour sur les 10 ans du rallye du Mexique
Vidéo : Villeneuve arrive en mondial de Rallycross
Vidéo : Retour sur le rallye de Suède de Kubica
Vidéo - Suède : Michelin présente ses images du rallye
Vidéo - Suède : L’expérience de Hyundai en Suède
Vidéo - Suède : Le podium d’Ostberg de l’intérieur
Vidéo - Suède : VW revient sur la victoire de Latvala
Vidéo - Suède : Film de la fin du rallye (ES22 à ES24)
Vidéo - Suède : ES16 à ES20 dans les forêts suédoise
F1

F1


Miniboutik





WRC
WRC