Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info F1

F1 - L’accord avec Honda offre enfin visibilité et stabilité à Toro Rosso

Nécessaire pour dresser des plans de long terme

10 février 2018 - 10h50, par Alexandre Combralier 

Les relations de Toro Rosso avec ses motoristes sont marquées par une grande instabilité ces dernières saisons. En 2015, l’écurie italienne était cliente de Renault, avant d’adopter des V6 Ferrari vieux d’un an pour la saison 2016. En 2017, Toro Rosso est revenue à des moteurs Renault contemporains.

Cette année, Toro Rosso va connaître un nouveau changement de partenaire moteur puisque la petite Scuderia sera engagée avec Honda. Cependant ce changement devrait être le dernier avant plusieurs années pour l’écurie, engagée sur la base d’un contrat de trois années avec les Japonais.

Selon James Key, le directeur technique, cette prévisibilité à plus ou moins long terme est un atout précieux pour Toro Rosso, notamment pour lui permettre d’atteindre son objectif : la cinquième place du classement des constructeurs.

« Nous ne disons pas que nous ne voulons pas finir 5e cette année bien sûr. Nous voulons avoir autant de succès que possible avec nos partenaires de chez Honda, et ils ont faim de succès eux aussi. Donc nous allons pousser très fort cette année. »

« Mais je pense que ce contrat nous donne, à nous et à Honda, une très bonne période de stabilité. C’est vraiment important. En particulier si vous avez un peu de retard à rattraper. Vous pouvez alors dresser un plan de long terme, vous pouvez dégager des priorités un peu plus facilement aussi. »

« Nous devons nous rappeler que Toro Rosso a eu un business model assez unique d’une certaine manière, puisque nous avons eu trois moteurs différents en trois ans ! Ce ne fut le cas de personne d’autre, et souvent, nous avons changé de moteur très tard dans la saison, donc c’est extrêmement dérangeant. Cela nous coûte très cher aussi. Vous ne pouvez dresser de plans pour le long terme dans ces conditions. »

« Bien sûr, cette situation peut s’expliquer pour des raisons parfaitement valables. Mais nos concurrents n’ont pas souffert d’une telle instabilité. »

Il faudra ainsi s’attendre à ce que Toro Rosso progresse plus linéairement de saison en saison. Les discussions avec Honda ont d’ailleurs d’ores et déjà commencé pour 2019.

« Maintenant nous avons l’opportunité d’avoir une telle stabilité » poursuit James Key. « Nous pouvons dresser des plans pour le long terme. Nous savons bel et bien le moteur que nous allons avoir en 2019 et 2020, donc nous pouvons mener de manière précoce des discussions techniques avec Honda. »

« Nous avons déjà discuté des directions du travail à mener pour 2019 par exemple, et nous pourrons trouver bien plus tôt une solution beaucoup plus optimale pour l’intégration du moteur dans la voiture, et ainsi de suite. Donc pour nous cela fait une immense différence. »

Le meilleur résultat de Toro Rosso en championnat reste une 6e place au classement des constructeurs, obtenue en 2008, grâce notamment à une victoire de Sebastian Vettel en Italie.


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Alonso va être plus rapide en F1 grâce au WEC, assure McLaren
Info suivante : Scott Dixon est conquis par le ’windscreen’ testé en IndyCar
F1
Photos - GP de Monaco 2018 - Course (725 photos)
Photos - GP de Monaco 2018 - Avant-course (191 photos)
Photos - GP de Monaco 2018 - Samedi (759 photos)
Photos - GP de Monaco 2018 - Vendredi (284 photos)
Photos - GP de Monaco 2018 - Jeudi (974 photos)
Photos - GP de Monaco 2018 - Mercredi (280 photos)
Photos - GP d’Espagne 2018 - Course (528 photos)
Photos - GP d’Espagne 2018 - Avant-course (189 photos)
Photos - GP d’Espagne 2018 - Samedi (502 photos)
Photos - GP d’Espagne 2018 - Vendredi (650 photos)
F1

F1
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Lewis Hamilton au GP de Chine
Vidéo - Hamilton : Mercedes doit gagner ce weekend
Vidéo - The circuit / Episode 1 - 2018
Vidéo - La Renault RS18 en piste à Barcelone
Vidéo - La Toro Rosso STR13 en piste à Misano
Vidéo - La Williams FW41 entre en piste avec Kubica à Aragon
Vidéo - La McLaren Renault MCL33 en piste à Navarra
Vidéo - Alonso entre en piste avec la McLaren Renault MCL33
Vidéo - Présentation de la McLaren MCL33
Vidéo - Un tour avec Bottas et le Halo dans la Mercedes W09
F1

F1


Miniboutik









F1
F1

F1
F1

WRC
WRC