Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info F1

F1 - Lauda : la F1 risque de s’auto-détruire si elle devient trop sûre

Le serpent qui se mord la queue

12 octobre 2017 - 16h23, par Alexandre Combralier 

Niki Lauda a vécu de l’intérieur les années 70 en F1, particulièrement meurtrières, et a lui-même survécu à ce fameux accident de 1976 dans l’enfer de la Nordschleife au Nurburgring. Il est donc forcément très bien placé pour évoquer l’aspect sécuritaire en F1.

Pour le responsable de Mercedes, la F1 ne doit pas faire fausse route et trop mettre l’accent sur la sécurité au détriment du spectacle. L’Autrichien ne risque pas d’apprécier l’introduction du halo…

« N’essayons pas de continuer à essayer de rendre la F1 complètement sûre, parce que la F1 n’intéressera plus personne à la fin… Ces pilotes de F1 devraient être les meilleurs au monde. C’est ce que les gens veulent voir… Parfois, les gens aiment voir des accidents, voir où sont les limites… Si nous allons trop loin sur la sécurité, je pense que la F1 se détruira elle-même. »

Depuis son accident, et pour masquer ses cicatrices, Niki Lauda porte une casquette rouge qui ne le quitte plus. Cette casquette n’est-elle pas la preuve que la sécurité est toujours un sujet en F1 ?

« Cette casquette est une protection pour moi, une protection contre les gens stupides qui me regardent stupidement. Ils veulent toujours voir ce qu’il se passe d’extraordinaire sous cette casquette, et donc cette casquette me protège, je suis plus à l’aise avec elle… »

« Il y a eu des incidents où j’ai été blessé par des personnes… Ils m’ont traité de si mauvaise manière qu’ils ne me considéraient que pour savoir ce qu’il y avait sous ma casquette, et cela m’ennuyait vraiment. Donc quand ils se pointaient, je leur disais : regardez mes yeux si vous voulez me parler, pour l’amour du Christ ! »

« Et d’ailleurs, si j’ai l’air horrible, j’ai l’excuse d’un accident ! Des gens n’ont pas cette excuse, ils sont horribles ! » rajoute Lauda, toujours aussi direct et franc.

Dans son travail de directeur non-exécutif de Mercedes, Niki Lauda a dû affronter de nombreuses crises, dont celle, majeure, provoquée par la retraite surprise de Nico Rosberg l’an dernier. L’Autrichien n’a toujours pas avalé la pilule…

« Je pense que gagner un championnat du monde… eh bien, c’est facile, d’une certaine manière, parce que vous pouviez compter sur la meilleure voiture au monde, et vous pouviez y arriver. Mais gagner plus de championnats… c’est là qu’on voit la différence entre les pilotes. »

« Quand vous gagnez plus de championnats, vous devez être le meilleur chaque année. Vous devez améliorer votre pilotage, comprendre les voitures. Vous conduisez des voitures différentes, vous devez maîtriser différentes règles techniques. Donc les vrais bons pilotes sont les multiples champions du monde. »

Niki Lauda lui-même est un de ces « vrais bons pilotes » selon ses propres dires, puisqu’il a remporté trois titres, deux avec Ferrari et un dernier avec McLaren.


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : La famille De Villota trouve un accord avec Manor
Info suivante : Arrivabene : Ferrari n’abandonne jamais
F1
Photos - Gala de remise des prix 2017 de la FIA
Photos - Présentation Alfa Romeo Sauber
Photos - Essais F1 à Yas Marina - 28-29/11 (330 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2017 - Course (523 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2017 - Avant-course (231 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2017 - Samedi (535 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2017 - Vendredi (849 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2017 - Jeudi (305 photos)
Photos - GP du Brésil 2017 - Course (566 photos)
Photos - GP du Brésil 2017 - Avant-course (302 photos)
F1

F1
Vidéo - L’inauguration du Panthéon des Champions de la FIA
Vidéo - Coup de projecteur sur Lewis Hamilton
Vidéo - La Formule 1 dévoile son nouveau logo
Vidéo - Quand Mark Webber passe le casting du Grand Tour
Vidéo - Hamilton et Mercedes fêtent leurs titres à l’usine
Vidéos - Buemi pilote une F1 jusqu’au Saint Gotthard
Vidéo - Grosjean : ’Super Performer’ de la Formule 1
Vidéo - Hamilton au volant de la nouvelle Mercedes AMG, la Project One
Vidéo - Entretien avec Sebastian Vettel à Monza
Vidéo - Séquence ’émotion’ entre Rubens Barrichello et son fils, au volant
F1

F1


Miniboutik







F1
F1

F1
F1

WRC
WRC