Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info WTCC

WTCC - Le WTCC va reprendre après une pause estivale agitée

Remplacements, accidents, avenir incertain...


7 octobre 2017 - 16h31, par Emmanuel Touzot 

Le WTCC va reprendre le week-end prochain avec la manche chinoise de Ningbo, un nouveau circuit emprunté par les voitures du championnat du monde de voitures de tourisme, après trois mois de pause, quasiment jour pour jour.

Néanmoins, l’été n’a pas été de tout repos pour certains des pilotes engagés dans le championnat, a commencer par Tiago Monteiro qui a passé deux semaines à l’hôpital suite à un énorme accident à Barcelone, lors d’essais au volant de la Civic TC1.

Le Portugais a été victime d’une rupture de freins et a récemment confié ne pas se souvenir de l’accident. L’étendue de ses blessures n’a pas précisément été divulguée mais un mois après, le leader du championnat n’est toujours pas assuré de participer aux courses chinoises, même s’il effectue le déplacement en espérant être déclaré apte.

Parmi les autres nouvelles, Zsolt Szabo a été confirmé pour la fin de saison au sein de l’équipe Zengo Motorsport. Le Hongrois avait remplacé Aurélien Panis pour la course en Argentine et s’en était plutôt bien sorti face à Daniel Nagy, ce qui lui a ouvert une prolongation pour la fin de saison.

Le Sébastien Loeb Racing a également annoncé qu’une C-Elysée supplémentaire serait engagée pour Ma Qing Hua à Macao, signant le retour du Chinois en WTCC, deux ans après avoir quitté la discipline, pour une pige dont il espère qu’elle lui rouvrira les portes du WTCC.

Au rang des retours, on note celui de Felipe De Souza, qui a piloté pour la dernière fois en 2011, et qui sera engagé sur une troisième Lada du RC Motorsport le week-end prochain en Chine. Il y a toutefois peu à attendre de celui qui n’a jamais piloté des voitures répondant à la réglementation du TC1.

Le TC1 qui est d’ailleurs de plus en plus incertain. Critiqué pour être un gouffre financier, le règlement instauré en 2014 vit peut-être ses dernières semaines car le WTCC réfléchit à adopter la réglementation TCR l’an prochain, de manière à s’uniformiser avec les disciplines nationales qui rencontrent un beau succès et offrent des plateaux remplis.

La discipline pourrait perdre de son côté exceptionnel dans le domaine des voitures de tourisme mais serait certainement très attrayante et son plateau s’étofferait tant en nombre d’engagés qu’en diversité au niveau des constructeurs.

En effet, le TCR a déjà séduit Seat, Peugeot, VW, Audi ou encore Honda et d’autres marques prévoient d’y faire leur entrée, à l’image de Hyundai qui a développé une version de sa i30 adaptée aux règles du TCR. Une décision quant à un possible changement pourrait intervenir dans les prochaines semaines.


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Monteiro fait tout pour être en Chine
Info suivante : Le WTCC va découvrir le circuit de Ningbo en Chine
WTCC
Photos - WTCC 2017 - Termas de Rio Hondo (Argentine)
Photos - WTCC 2017 - Vila Real (Portugal)
Photos - WTCC 2017 - Nordschleife (Allemagne)
Photos - WTCC 2017 - Hungaroring (Hongrie)
Photos - WTCC 2017 - Monza (Italie)
Photos - WTCC 2017 - Marrakech (Maroc)
Photos - Essais WTCC à Monza - 14-15/03
Photos - WTCC 2016 - Losail (Qatar)
Photos - WTCC 2016 - Shanghai (Chine)
Photos - WTCC 2016 - Motegi (Japon)
WTCC

WTCC
WTCC

F1


Miniboutik





WTCC
WTCC