Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info F1

F1 - Le pneu dur 2018 sera le pneu médium 2017, annonce Pirelli

Des pneus plus tendres l’an prochain

11 août 2017 - 15h00, par Alexandre Combralier 

Mario Isola, le responsable F1 pour Pirelli, a admis que le manufacturier italien changerait de philosophie l’an prochain. Cette saison, les pneus sont critiqués pour ne pas être assez tendres. Les tests actuellement en cours devraient ainsi amener plus de piquant pour la stratégie.

Isola, pour se défendre, rappelle tout d’abord que Pirelli n’a eu que peu de marge de manœuvre pour développer les pneus 2017.

« C’était un gros défi. Nous devions développer un pneu complètement nouveau en très peu de temps, en six mois. Les tests sur la piste ont duré moins de six ou sept mois. Avec des nouvelles voitures, un nouveau règlement. C’était la première fois que de nouvelles règles devaient améliorer la performance des voitures et non la diminuer. »

« Nous avons dû faire ce travail avec des mulets. Nous sommes reconnaissants envers les équipes qui les ont préparés, mais bien sûr, ce n’était pas pleinement représentatif des performances des voitures. Nous sommes heureux parce que nous avions des objectifs clairs. L’un était de réduire la surchauffe des pneus et de donner la possibilité aux pilotes de pousser, et nous l’avons fait. »

« Nous avons aussi réduit la dégradation, probablement un peu trop par rapport à l’objectif. Donc le plan pour l’an prochain est en général d’avoir des pneus plus tendres. Le niveau d’adhérence est là, nous le voyons avec les temps. Nous devons simplement modifier légèrement la dégradation pour obtenir le bon écart de temps entre chaque composé. Entre par exemple le médium et le tendre, il y a un peu trop d’écart, entre le supertendre et l’ultratendre, trop peu. Le médium sera le nouveau pneu dur. Cela signifie l’an prochain que vous verrez tous les composés. »

Pirelli reconnaît donc que l’actuel pneu dur est justement trop… dur et on ne le verra d’ailleurs plus cette saison.

Mais pour que ces pneus soient encore plus satisfaisants l’an prochain, Mario Isola ne cache qu’il aimerait davantage de tests.

« Le problème est que nous savons que les équipes sont très occupées par cette saison. Donc c’est difficile de trouver du temps. Mais c’est très important parce que nous pouvons simuler la performance des pneus… mais c’est toujours difficile de simuler leur température ou leur comportement sous la pluie. Nous devons aussi faire des tests pour les pneus pluie et intermédiaires. Pour faire bien notre travail, nous avons besoin de 25 jours de tests, c’est un bon compromis. L’an dernier, nous n’en avons eu probablement trop peu. »

Mario Isola, pour rassurer toutes les écuries, rappelle que les tests Pirelli sont conduits « à l’aveugle », sans possibilité de tester des évolutions pour le châssis.

« Nous fournissons toutes les données aux autres équipes, tous les enregistrements. Il ne faut pas avantager une équipe. »


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : L’ancien physio de Rosberg estime que Kubica est apte pour la F1
Info suivante : Bottas accepte le rôle joué par la fiabilité dans la course au titre
F1
Photos - Gala de remise des prix 2017 de la FIA
Photos - Présentation Alfa Romeo Sauber
Photos - Essais F1 à Yas Marina - 28-29/11 (330 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2017 - Course (523 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2017 - Avant-course (231 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2017 - Samedi (535 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2017 - Vendredi (849 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2017 - Jeudi (305 photos)
Photos - GP du Brésil 2017 - Course (566 photos)
Photos - GP du Brésil 2017 - Avant-course (302 photos)
F1

F1
Vidéo - L’inauguration du Panthéon des Champions de la FIA
Vidéo - Coup de projecteur sur Lewis Hamilton
Vidéo - La Formule 1 dévoile son nouveau logo
Vidéo - Quand Mark Webber passe le casting du Grand Tour
Vidéo - Hamilton et Mercedes fêtent leurs titres à l’usine
Vidéos - Buemi pilote une F1 jusqu’au Saint Gotthard
Vidéo - Grosjean : ’Super Performer’ de la Formule 1
Vidéo - Hamilton au volant de la nouvelle Mercedes AMG, la Project One
Vidéo - Entretien avec Sebastian Vettel à Monza
Vidéo - Séquence ’émotion’ entre Rubens Barrichello et son fils, au volant
F1

F1


Miniboutik







F1
F1

F1
F1

WRC
WRC