Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info F1

F1 - Les directeurs techniques agacés du retard de la FIA sur le halo

La nervosité gagne du terrain

12 septembre 2017 - 10h41, par Alexandre Combralier 

Le halo sera obligatoire en 2018, c’est une certitude. Cependant la FIA a fait une annonce tardive à ce sujet, ce qui risque de compromettre le développement des monoplaces, en particulier pour les écuries privées. Force India assure ainsi qu’elle pourrait manquer les essais de Barcelone l’hiver prochain, car il faut reconcevoir des parties entières du châssis.

Les équipes attendent encore de la FIA une série de détails précis sur l’intégration du halo dans le châssis. Par-dessus le marché, des informations importantes manquent encore au sujet des conditions requises pour réussir les crash-tests, nécessaires à l’homologation de toute monoplace. Le halo sera en effet l’une des parties les plus résistantes de la voiture.

Cette incertitude rend nerveuses la plupart des écuries. « Nous devons installer le halo sur la voiture pour l’an prochain, et c’est un défi important. Ce n’est pas une mince affaire puisque cela bouleverse la construction du châssis » regrette ainsi Nick Chester, le directeur technique de Renault.

Jean Todt, le président de la FIA, n’en démord pas : le halo sera obligatoire l’an prochain, même si la FIA n’exclut pas de trouver d’autres solutions plus pratiques à l’avenir.

« C’était une décision tardive quand on voit le projet, mais parce que la sécurité est importante, tout le monde essaie de travailler très dur sur ce dossier » relativise de son côté Mattia Binotto, le directeur technique de Ferrari, qui dispose, il est vrai, de moyens plus importants.

« Cela concerne la structure du châssis. Donc nous devons nous assurer que nous insérons bien le halo dans le châssis, et il faut que le châssis résiste aux chocs définis par le règlement. Aussi, d’un point de vue aérodynamique, cela affectera certainement l’arrière de la voiture, et le halo doit donc être pris en compte au moment de la conception de la nouvelle voiture. »

Le casse-tête n’est visiblement pas terminé pour les 10 écuries de F1.


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : McLaren-Renault : l’officialisation attendue jeudi au plus tard
Info suivante : Mercedes a analysé ses faiblesses sur circuits lents pour frapper fort à Singapour
F1
Photos - GP de Chine 2018 - Course (708 photos)
Photos - GP de Chine 2018 - Avant-course (274 photos)
Photos - GP de Chine 2018 - Samedi (697 photos)
Photos - GP de Chine 2018 - Vendredi (680 photos)
Photos - GP de Chine 2018 - Jeudi (353 photos)
Photos - GP de Bahreïn 2018 - Course (501 photos)
Photos - GP de Bahreïn 2018 - Avant-course (285 photos)
Photos - GP de Bahreïn 2018 - Samedi (716 photos)
Photos - GP de Bahreïn 2018 - Vendredi (625 photos)
Photos - GP de Bahreïn 2018 - Jeudi (364 photos)
F1

F1
Vidéo - Hamilton : Mercedes doit gagner ce weekend
Vidéo - The circuit / Episode 1 - 2018
Vidéo - La Renault RS18 en piste à Barcelone
Vidéo - La Toro Rosso STR13 en piste à Misano
Vidéo - La Williams FW41 entre en piste avec Kubica à Aragon
Vidéo - La McLaren Renault MCL33 en piste à Navarra
Vidéo - Alonso entre en piste avec la McLaren Renault MCL33
Vidéo - Présentation de la McLaren MCL33
Vidéo - Un tour avec Bottas et le Halo dans la Mercedes W09
Vidéos - Interviews de Vettel, Raikkonen, Arrivabene et Binotto
F1

F1


Miniboutik










F1
F1

F1
F1

WRC
WRC