Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info WRC

WRC - Les pilotes Toyota sont heureux de retrouver l’asphalte

La Corse est l’un des rallyes préférés de Latvala


2 avril 2017 - 14h53, par Emmanuel Touzot 

Le rallye de Corse, quatrième épreuve de la saison, se profile pour Toyota et ses pilotes. Après deux premiers rallyes très réussis, couronnés d’une victoire pour Jari Matti Latvala, l’escale mexicaine a été plus compliquée pour les hommes de Tommi Mäkinen, qui ont toutefois réussi à amener les deux Yaris dans les points.

"La Corse est toujours un événement particulier pour moi, c’était un grand moment quand j’y ai gagné car c’est une épreuve douloureuse pour les Finlandais après la mort de Henri Toivonen en 1986, et nous n’y avons jamais été très performants" explique Latvala. "Je pense que c’est différent maintenant, et le rallye est devenu un sport plus sûr".

"Nous avons effectué des essais productifs en parcourant 380 kilomètres en deux jours, avec une journée sur des routes étroites et bosselées, et la deuxième sur des routes rapides et abrasives. Le tracé comporte les deux types, il nous a donc fallu trouver des réglages qui conviennent dans les deux cas. Nous avons déjà une idée du potentiel de la voiture sur l’asphalte après le Monte Carlo, et je sens que la voiture est bien meilleure qu’elle ne l’était au moment du début de saison".

Latvala est toutefois conscient que les autres équipes ne sont pas restées les bras croisés : "Nos rivaux seront forts, comme on l’a vu jusqu’ici, donc rien n’est acquis d’avance. Nous restons concentrés sur notre tâche qui consiste à améliorer la voiture entre chaque épreuve, et nous y sommes parvenus jusqu’ici".

Juho Hänninen a vécu un début de saison difficile, avec des sorties de piste lors des deux premiers rallyes, et a enfin marqué ses premiers points au Mexique, après un rallye efficace et sans erreur.

"Je me sens bien mieux maintenant et j’ai hâte d’être en Corse, j’adore les épreuves sur asphalte" s’enthousiasme Hänninen. "Je n’ai roulé qu’une seule fois sur ce rallye, et c’était il y a longtemps, mais j’en ai fait les reconnaissances l’an dernier. Je me repose sur les conseils de Jari-Matti pour les réglages de la voiture et ça fonctionne très bien".

"La voiture est assez similaire à ce qu’elle était au Monte Carlo et c’est une bonne chose car je m’y sentais bien. La grande différence se situe au niveau des pneus, nous avons appris à en tirer le maximum, surtout sur les longues spéciales. Le rallye du Mexique a montré que si l’on s’accroche, on peut obtenir un bon résultat malgré des circonstances défavorables. C’est d’ailleurs la philosophie de Toyota cette saison, nous voulons continuer à améliorer la voiture".

L’avantage pour Toyota sera de ne plus ouvrir la route, contrairement au Mexique, et surtout de ne pas subir une route à balayer puisque l’épreuve est 100% asphalte. Tommi Mäkinen est satisfait des essais effectués par son équipe en vue de l’épreuve française.

"Nos essais ont été très bons, nous avons amené de nouveaux éléments sur la voiture et de ce que j’ai pu voir, nos performances sur asphalte sont prometteuses" explique le Finlandais. "Nous espérons avoir la performance nécessaire à un bon résultat mais notre objectif est inchangé, nous voulons engranger de l’expérience et apprendre".

"Il y a beaucoup de choses positives en vue de ce rallye, à commencer par le fait que Jari-Matti adore cette épreuve et qu’il est dans un état d’esprit très positif, ce qui l’aidera à être performant. Il s’élance deuxième sur la route mais ça ne devrait pas être un problème ici car on ne coupe pas les virages, les conditions devraient donc être bonnes".

Mäkinen est également rassuré quant à la santé de Juho Hänninen, qui a disputé tout le rallye du Mexique avec une gastro-entérite : "Il est totalement remis. En dépit du fait qu’il se sentait très mal, il a réussi à terminer le rallye du Mexique et à marquer des points après une belle performance, ce qui devrait lui donner encore plus de confiance, maintenant qu’il va mieux".


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Les Citroën C3 WRC débarquent en force au Tour de Corse
Info suivante : M-Sport veut rappeler en Corse pourquoi elle mène les championnats
WRC
Photos - WRC 2017 - Rallye Tour de Corse
Photos - WRC 2017 - Rallye du Mexique (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye du Mexique (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Suède
Photos - WRC 2017 - Rallye de Monte-Carlo
Photos - WRC 2016 - Rallye d’Australie
Photos - WRC 2016 - Rallye Wales GB
Photos - WRC 2016 - Rallye d’Espagne
Photos - WRC 2016 - Rallye de France
Photos - WRC 2016 - Rallye d’Allemagne
F1

WRC
Les Industries Technologiques - L’avenir, on y travaille (vidéo sponsorisée)
Vidéo : Retour sur les 10 ans du rallye du Mexique
Vidéo : Villeneuve arrive en mondial de Rallycross
Vidéo : Retour sur le rallye de Suède de Kubica
Vidéo - Suède : Michelin présente ses images du rallye
Vidéo - Suède : L’expérience de Hyundai en Suède
Vidéo - Suède : Le podium d’Ostberg de l’intérieur
Vidéo - Suède : VW revient sur la victoire de Latvala
Vidéo - Suède : Film de la fin du rallye (ES22 à ES24)
Vidéo - Suède : ES16 à ES20 dans les forêts suédoise
F1

F1


Miniboutik





WRC
WRC