Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info F1

F1 - Lorenzo : Courir les 24h du Mans serait plus réaliste que d’arriver en F1

Jorge ne se fait pas trop d’illusions

10 janvier 2017 - 16h47, par Olivier Ferret 

Jorge Lorenzo, le quintuple champion du monde de MotoGP, avait fait les gros titres en Formule 1 en octobre en testant une Mercedes sur le circuit de Silverstone.

Et selon les ingénieurs de Brackley, le pilote espagnol avait signé des temps impressionnants et très compétitifs au volant d’une Mercedes W04 de 2014.

Alors qu’Alex Zanardi évoque un remplacement de Nico Rosberg par son rival, Valentino Rossi, la Formule 1 tente-t-elle Lorenzo ?

"Courir sur quatre roues est quelque chose que je peux envisager de faire plus souvent mais lorsque je déciderai de quitter la MotoGP," répond-il.

"Il y a trois ans, à Abu Dhabi, j’ai couru avec une Ferrari 458 en GT. C’était la meilleure voiture avec laquelle j’ai pu m’aligner dans une course. Et cela me donne envie de participer, pourquoi pas, un jour aux 24 heures du Mans."

"Alors pour répondre à la question, je pense que ce serait plus réaliste que de faire une saison en Formule 1."

Que peut-il aujourd’hui nous révéler sur ces fameux chronos réalisés à Silverstone ?

"Je n’ai pas réussi à aller aux limites de la Mercedes. Je n’ai eu que 4 ou 5 heures. Mais en tant que pilote de MotoGP, je ne voulais pas y aller trop lentement. J’ai été rapide et j’ai fait un super temps, c’est vrai."

"L’équipe a été impressionnée, moi aussi je dois dire... En fait j’ai été plus vite que le temps de Nico Rosberg. Mais nous ne pouvons pas vraiment comparer. Nico avait conduit la W04 pour la première fois lors de l’hiver, et il y avait des traces d’humidité au sol. Mais être capable de me porter à ce niveau m’a rendu fier parce que je n’ai eu que quelques heures d’expérience."

"Et c’est une chose de réussir un bon tour, avec des pneus neufs, et une autre de faire une course d’une heure et demie, avec d’autres voitures autour de vous et une adhérence des pneus qui décroit au fur et à mesure. Pour un pilote de moto, ce sont les choses les plus complexes à gérer quand on passe en compétition automobile."


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Hulkenberg entre motivation et prudence pour sa 1ère saison avec Renault
Info suivante : Wehrlein méritait le baquet Mercedes selon Petrov
F1
Photos - GP d’Azerbaïdjan 2017 - Course (579 photos)
Photos - GP d’Azerbaïdjan 2017 - Avant-course (173 photos)
Photos - GP d’Azerbaïdjan 2017 - Samedi (683 photos)
Photos - GP d’Azerbaïdjan 2017 - Vendredi (681 photos)
Photos - GP d’Azerbaïdjan 2017 - Jeudi (321 photos)
Photos - GP du Canada 2017 - Course (719 photos)
Photos - GP du Canada 2017 - Avant-course (183 photos)
Photos - GP du Canada 2017 - Samedi (618 photos)
Photos - GP du Canada 2017 - Vendredi (708 photos)
Photos - GP du Canada 2017 - Jeudi (383 photos)
F1

F1
Vidéo - Le Grand Prix de Bakou, entre traditions et modernité
Vidéo - Fun : quand Ricciardo et Verstappen partent faire du camping !
Vidéo - Construction et transport du Red Bull Energy station version Monaco
Vidéo - Retour sur Barcelone avec Verstappen, Alonso & Brawn
Vidéo - Verstappen bat le record de Zandvoort avec la RB8
Vidéo - Interview du petit fan qui pleurait et qui a pu rencontrer Kimi !
Vidéo - Le RDV du petit-déj’ : le V12 Ferrari de la 412 T2 de 1995
Vidéo - Présentation de la saison de F1 2017
Vidéo - Présentation de la Toro Rosso STR12 en détails et en piste à Misano
Vidéo - La Toro Rosso STR12 en piste à Misano
F1

F1


Miniboutik







F1
F1

F1
F1

WRC
WRC