Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info F1

F1 - Mercedes a besoin d’une nouvelle filière ’jeunes pilotes’ selon Wehrlein

Passer par le DTM ne sera plus possible

11 août 2017 - 09h17, par Olivier Ferret 

Pascal Wehrlein s’inquiète pour son avenir en Formule 1 mais aussi pour celui des futurs jeunes talents de Mercedes, le constructeur dont il dépend pour sa carrière depuis plusieurs années.

Comme Paul di Resta ou Esteban Ocon, Wehrlein a pu arriver en Formule 1 via le DTM et le programme constructeur de la marque à l’étoile. Il a d’ailleurs remporté le championnat en 2015, ce qui lui a permis d’être placé chez Manor pour ses débuts en catégorie reine.

Mais Mercedes a annoncé il y a peu son retrait de ce championnat très important en Allemagne, au profit de la Formule E.

"Le DTM n’était de toute façon pas la voie normale pour arriver en Formule 1. Normalement vous commencez (en monoplace) par la Formule 4, puis la F3 ou le GP3 et la Formule 2. Ca c’est la voie normale," explique Wehrlein.

"Je peux juste vous parler de mon cas : il était impossible pour moi de piloter en GP2, je n’avais tout simplement pas le budget demandé. Il faut un million et demi d’euros pour un baquet. Après la Formule 3, j’ai donc dû faire un choix."

"Mercedes m’a fait une offre pour rouler en DTM. Et j’étais payé pour ça. Je n’avais pas à dépenser à nouveau une somme folle pour une nouvelle année en Formule 3 ou quelque chose de similaire."

"Le GP2 n’étant pas possible, ma seule option était le DTM et j’ai vraiment eu de la chance de l’avoir. J’ai toujours su que si j’y faisais un bon travail, il y avait une chance d’accéder encore à la Formule 1. J’ai gagné le championnat et maintenant je suis en F1. Mais ça, c’était seulement possible parce que c’était Mercedes."

Wehrlein espère que Mercedes ne mettra pas fin à son programme jeunes pour autant.

"Maintenant, sans le DTM, ils vont devoir trouver autre chose, s’ils veulent continuer. Avec un peu de chance (pour les pilotes), ils les feront rouler en F3, GP3 et F2, c’est-à-dire pas dans des voies parallèles."

Et pour son propre avenir ?

"Je ne sais pas ce qui va se passer avec ce nouvel accord entre Sauber et Ferrari. On entend beaucoup de choses. Mais Sauber a un moteur Ferrari cette année et je suis bien là. J’ai prouvé ma valeur (face à Ericsson). Je ne peux rien faire de plus. Mercedes gère cela."

Wehrlein a évidemment entendu les affirmations de Sergio Marchionne, qui veut que Sauber devienne le junior team de Ferrari. Ce qui placerait Charles Leclerc ou Antonio Giovinazzi dans son baquet, celui de Marcus Ericsson étant "verrouillé" par ses sponsors, directement liés au propriétaire de Sauber, Longbow Finance.


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Sainz déplore des écarts trop importants avec les top teams
Info suivante : Norris veut être en F1 d’ici deux ou trois ans
F1
Photos - Essais F1 au Hungaroring - 01-02/08 (640 photos)
Photos - GP de Hongrie 2017 - Course (634 photos)
Photos - GP de Hongrie 2017 - Avant-course (206 photos)
Photos - GP de Hongrie 2017 - Samedi (614 photos)
Photos - GP de Hongrie 2017 - Vendredi (850 photos)
Photos - GP de Hongrie 2017 - Jeudi (383 photos)
Photos - GP de Grande-Bretagne 2017 - Course (517 photos)
Photos - GP de Grande-Bretagne 2017 - Avant-course (223 photos)
Photos - GP de Grande-Bretagne 2017 - Samedi (569 photos)
Photos - GP de Grande-Bretagne 2017 - Vendredi (753 photos)
F1

F1
Vidéo - Williams compile 40 années de sons de Formule 1
Vidéo - Jeu F1 2017 : Le dernier trailer avant la sortie
Vidéo - Jeu F1 2017 : Embarquez pour 22 tours sous la pluie à Spa
Vidéo - La démonstration F1 Live à Londres en direct
Vidéo - Le Grand Prix de Bakou, entre traditions et modernité
Vidéo - Fun : quand Ricciardo et Verstappen partent faire du camping !
Vidéo - Construction et transport du Red Bull Energy station version Monaco
Vidéo - Retour sur Barcelone avec Verstappen, Alonso & Brawn
Vidéo - Verstappen bat le record de Zandvoort avec la RB8
Vidéo - Interview du petit fan qui pleurait et qui a pu rencontrer Kimi !
F1

F1


Miniboutik







F1
F1

F1
F1

WRC
WRC