Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info WRC

WRC - Neuville : Je n’avais jamais vécu une fin de rallye aussi intense

Doublé pour Hyundai Motorsport avec une nouvelle victoire


2 mai 2017 - 15h54, par Olivier Ferret 

Au terme de l’un des plus époustouflants duels de l’histoire du Championnat du Monde des Rallyes, Hyundai Motorsport décroche une nouvelle victoire en Argentine, cinquième manche de la saison 2017, grâce à Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul.

C’est la seconde victoire de rang de l’équipe en WRC et la cinquième au plus haut niveau. C’est aussi la première fois que Hyundai Motorsport s’impose deux fois consécutivement et Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul sont les premiers à remporter deux succès depuis le début de la saison 2017.

Une fin épique

Après un début de course compliquée, Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul ont entamé une remontée fantastique dès samedi pour réduire l’écart sur Elfyn Evans. D’une minute de retard au départ de la deuxième étape, ils ont ramené leur déficit à 11,5 secondes avant l’ultime journée de course. Avec un nouveau meilleur temps dans Mina Clavero – Giulio Cesare, l’écart est passé à seulement 0,6 seconde au départ de la Power Stage.

Le face à face a eu lieu dans El Condor, l’une des spéciales mythiques du WRC. Avec un dernier effort sans erreur, Neuville a décroché la victoire pour 0,7 seconde, le troisième plus faible écart de l’histoire après le Rallye de Jordanie 2011 (0,2 seconde) et le Rallye de Nouvelle-Zélande 2007 (0,3 seconde).

Avec les points du meilleur temps en Power Stage, Neuville marque le maximum des trente points mis en jeu en Argentine pour conforter sa troisième place au classement des pilotes.

Vainqueur l’an passé en Argentine, Hayden Paddon est parti en tonneau dès la deuxième spéciale. Sans abandonner, il a continué pour signer des meilleurs temps et atteindre l’arrivée au sixième rang.

Victime d’un problème de direction qui lui a coûté onze minutes dès le début de course, Dani Sordo a ensuite dû ouvrir la route et il achève la Power Stage avec une crevaison. Il termine néanmoins en huitième position.

Les notes des équipages : Neuville / Gilsoul (Hyundai i20 Coupé WRC n°5)

Avec cinq meilleurs temps, Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul ont réalisé une remontée fantastique durant le Rallye d’Argentine. C’est leur quatrième victoire avec Hyundai Motorsport et la première fois qu’ils remportent deux rallyes en une même saison. La victoire dans la Power Stage leur permet également de poursuivre leur série ininterrompue de points dans l’exercice avec dix-neuf unités marquées depuis le début de l’année.

Thierry Neuville : « Je n’arrive pas à y croire. Je n’avais jamais vécu une fin de rallye aussi intense. Le résultat est incroyable et je dois remercier toute l’équipe pour ce qui a été fait. Félicitations également à Elfyn qui s’est battu jusqu’au bout. J’ai tout donné dans les dernières spéciales. Après un début de rallye difficile, j’aurais été satisfait d’une seconde place, mais la victoire est encore plus marquante. Nous voulions continuer sur notre lancée du Tour de Corse, gagner est la meilleure façon de faire perdurer cet élan. Les points de la Power Stage sont la cerise sur le gâteau. C’est important pour les classements Pilotes et Constructeurs. Nous ne pouvions pas espérer mieux. »

Les notes des équipages : Paddon / Kennard (Hyundai i20 Coupé WRC n°4)

Vainqueurs sur ces routes il y a douze mois, Hayden Paddon et John Kennard n’ont pas connu la même réussite cette année. Leurs deux meilleurs temps de vendredi sont les points à retenir d’un week-end marqué par un tonneau dès la deuxième spéciale.

Hayden Paddon : « Nous n’aurions pas pu écrire un scénario aussi opposé à celui de l’an dernier. Nous passons de l’un des plus beaux moments de notre carrière à un résultat bien moindre. Je n’arrive pas à croire en cette malchance. Notre problème de vendredi matin était loin derrière nous quand nous avons commencé à montrer notre potentiel. Nous ne pouvions plus progresser au classement, mais il fallait nous mettre en confiance. Malheureusement, nous avons eu un souci de direction assistée dans la Power Stage. La sixième place n’est pas le résultat que nous étions venus chercher. »

Les notes des équipages : Sordo / Martí (Hyundai i20 Coupé WRC n°6)

Avec onze minutes de retard après avoir cassé un arbre de direction dans l’ES11, Dani Sordo et Marc Martí ont dû ouvrir la route le samedi et le dimanche. L’équipage espagnol s’est donc concentré sur une nouvelle tâche : atteindre l’arrivée. Une crevaison lors de la Power Stage s’ajoute à leur frustration.

Dani Sordo : « Ce fut un week-end horrible pour nous. Le rallye était quasiment terminé dès le départ. Lorsque l’on perd autant de temps si tôt, il est impossible de revenir. Nous avons juste roulé pour atteindre l’arrivée. La crevaison dans El Condor résume notre course. C’est dommage, car la voiture était capable de faire bien mieux. Il faut oublier ce rallye et penser au Portugal. »

Une victoire à retenir

Hyundai Motorsport est fier d’avoir joué un rôle majeur dans cette arrivée parmi les plus serrées de l’histoire du Championnat du Monde des Rallyes. C’est la première fois que l’équipe répète un succès, avec une Power Stage aussi décisive qu’en 2016. Grâce à cette victoire, Hyundai Motorsport conforte sa deuxième place au classement des constructeurs.

Michel Nandan, Team Principal : « Quelle fin de rallye pour une course à suspense ! Félicitations à Thierry et Nicolas pour cette victoire qui restera longtemps dans nos mémoires, ainsi qu’à Elfyn et MSport pour ce duel incroyable. Gagner avec un si faible écart après 360 km est remarquable, c’est l’une des arrivées les plus serrées de l’histoire. L’Argentine propose un parcours difficile, nous savions que ce serait compliqué avec les nouvelles voitures. Nous avons aussi eu des problèmes et de la malchance dans l’équipe, mais nous nous sommes battus jusqu’au bout. Même en Power Stage, Hayden et Dani ont eu des soucis techniques qui résument leur rallye. Nous avons beaucoup appris de cette course et nous avons pointé nos besoins pour faire progresser notre Hyundai i20 Coupé WRC avant les prochaines manches. Pour l’instant, il faut fêter cette victoire. Nous sommes fiers d’être les premiers à gagner deux rallyes cette année et nous espérons continuer. »

Prochain rallye

Retour en Europe pour la prochaine épreuve : le Rallye du Portugal. La deuxième manche sur terre d’une série de cinq consécutives se déroulera du 18 au 21 mai.


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Citroën : Nous avions la capacité de gagner ce rallye
Info suivante : Ogier se console comme il le peut
WRC
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Italie Sardaigne (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Italie Sardaigne (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye du Portugal (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye du Portugal (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Argentine
Photos - WRC 2017 - Rallye Tour de Corse
Photos - WRC 2017 - Rallye du Mexique (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye du Mexique (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Suède
Photos - WRC 2017 - Rallye de Monte-Carlo
F1

WRC
Les Industries Technologiques - L’avenir, on y travaille (vidéo sponsorisée)
Vidéo : Retour sur les 10 ans du rallye du Mexique
Vidéo : Villeneuve arrive en mondial de Rallycross
Vidéo : Retour sur le rallye de Suède de Kubica
Vidéo - Suède : Michelin présente ses images du rallye
Vidéo - Suède : L’expérience de Hyundai en Suède
Vidéo - Suède : Le podium d’Ostberg de l’intérieur
Vidéo - Suède : VW revient sur la victoire de Latvala
Vidéo - Suède : Film de la fin du rallye (ES22 à ES24)
Vidéo - Suède : ES16 à ES20 dans les forêts suédoise
F1

F1


Miniboutik





WRC
WRC