Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info WRC

WRC - Ogier se console comme il le peut

Le Français accroît son avance au championnat malgré une prestation en demi-teinte


2 mai 2017 - 17h45, par www.wrc.com 

Au terme d’un YPF Rally Argentina conclu au quatrième rang, Sébastien Ogier a trouvé du réconfort avec quatorze points qui lui permettent d’augmenter son avance en tête du championnat.

Malgré un bon départ avec le meilleur temps sur la super spéciale lançant le rallye, le Français est à nouveau revenu bredouille d’Argentine. Ouvrant la route et donc à la peine sur le plan de la motricité, il perdait la tête dès vendredi.

Samedi, une meilleure position de départ aurait dû lui permettre de remonter depuis la quatrième place, mais le podium s’éloignait. Le quadruple Champion du Monde en titre voyait même son équipier Ott Tänak le devancer sur chacune des six spéciales du jour.

« Le rallye était plutôt bien parti avec une première étape assez satisfaisante », expliquait le pilote M-Sport. « Le bilan en était plutôt positif puisqu’on occupait la quatrième place malgré un rôle d’ouvreurs qui s’avère toujours difficile à négocier sur une journée de rallye terre. On avait donc des raisons d’être optimiste pour la suite, et pourtant nos espoirs ne se sont pas traduits en résultats, car pas mal de petites difficultés nous ont ralentis jusqu’à la fin du week-end. Les performances n’étaient pas celles que l’on espérait. »

« C’était lié au fait que la voiture avait trop de patinage et cela a engendré un manque de traction, un manque de performance et l’usure prématurée des pneus, et ce alors que leur économie a toujours été notre force. »

Dans l’impossibilité de jouer le podium, Sébastien Ogier préservait les pneus de sa Ford Fiesta afin d’attaquer sur la Power Stage, où il obtenait les deux points bonus de la quatrième place.

« Au vu des difficultés que l’on a rencontrées, on peut se satisfaire de marquer malgré tout des points importants dans l’optique du championnat », résumait le Français, qui a toute une batterie de tests au programme avant la prochaine épreuve au Portugal (18-21 mai). « Même si Thierry Neuville s’est rapproché, notre avance a augmenté sur notre plus proche poursuivant, Jari-Matti Latvala. C’est l’un des éléments positifs que je retiens de ce week-end. »

« Il va falloir continuer à travailler, analyser les données de ce week-end et tenter de trouver une solution lors de nos prochains essais. »


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Neuville : Je n’avais jamais vécu une fin de rallye aussi intense
Info suivante : Evans : Trop de petites erreurs qui lui ont coûté cher
WRC
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Allemagne (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Allemagne (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Finlande (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Finlande (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Pologne
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Italie Sardaigne (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Italie Sardaigne (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye du Portugal (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye du Portugal (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Argentine
F1

WRC
Les Industries Technologiques - L’avenir, on y travaille (vidéo sponsorisée)
Vidéo : Retour sur les 10 ans du rallye du Mexique
Vidéo : Villeneuve arrive en mondial de Rallycross
Vidéo : Retour sur le rallye de Suède de Kubica
Vidéo - Suède : Michelin présente ses images du rallye
Vidéo - Suède : L’expérience de Hyundai en Suède
Vidéo - Suède : Le podium d’Ostberg de l’intérieur
Vidéo - Suède : VW revient sur la victoire de Latvala
Vidéo - Suède : Film de la fin du rallye (ES22 à ES24)
Vidéo - Suède : ES16 à ES20 dans les forêts suédoise
F1

F1


Miniboutik





WRC
WRC