Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info WTCC

WTCC - Tiago Monteiro a vécu un enfer sur le Nordschleife

"Yokohama doit trouver une solution à ce problème"


29 mai 2017 - 09h58, par Olivier Ferret 

Pour Tiago Monteiro, le Nordschleife n’a jamais aussi bien porté son surnom d’enfer vert qu’à l’occasion de la 4ème manche du Championnat du Monde des Voitures de Tourisme FIA WTCC.

Qualifié aux 7ème et 4ème places des deux courses allemandes, le leader du championnat avait bon espoir de marquer de gros points en vue des championnats conducteurs et constructeurs.

Il rentre malheureusement bredouille du Nordschleife après avoir subi une crevaison qui a ruiné son week-end et lui a fait perdre les commandes du championnat.

Déjà trahi par les pneumatiques l’année dernière alors qu’il s’envolait vers la victoire, le pilote de la Honda Civic #18 a de nouveau été victime d’une crevaison à haute vitesse dans le dernier tour de la première course. Les dommages ont été si importants sur la berline japonaise que Honda Racing n’a pu la réparer à temps pour prendre place sur la grille de départ de la seconde épreuve et Tiago a donc dû s’élancer depuis l’allée des stands et non depuis l’emplacement qui lui revenait de droit, le 4ème au moment du départ.

"Comme lors des trois dernières années, la performance des pneus a dicté le résultat final," regrette Tiago qui avait pour ambition de monter sur le podium à l’issue des qualifications.

"Yokohama doit trouver une solution à ce problème de pneus ! Heureusement, la crevaison est intervenue dans un endroit du circuit pas trop rapide, sinon les conséquences auraient pu être dramatiques. Nous ne pouvons pas continuer à courir avec ce niveau de risque sur une piste dont nous connaissons tous les caractéristiques et les exigences. Nous avons pourtant été encore plus prudents que les recommandations et ça n’a pas suffi. Je suis très contrarié par la situation."

Parti dernier depuis les stands, y compris derrière le peloton de l’ETCC qui prenait place sur la même grille que le WTCC, Tiago avait une vingtaine de voitures à dépasser pour marquer des points. Mission impossible, il a vu l’arrivée de la deuxième course en 13ème position.

"Malgré toute ma bonne volonté et ma détermination, les points étaient hors de portée. Ça peut être crucial pour le championnat et je suis forcément en colère à propos du déroulement de ce week-end. Je sais qu’il reste beaucoup de courses et que la situation peut évoluer, mais nous avons subi un énorme revers ici et je suis très déçu," conclut Tiago.

Dans quatre semaines, Tiago défendra les couleurs de Honda et les siennes sur ses terres et devant son public, sur le circuit de Vila Real, où il avait remporté une brillante victoire l’année dernière.


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Nordschleife, Course 2 : Catsburg gagne pour la première fois avec Volvo
Info suivante : L’introduction du tour joker en WTCC se fera à Vila Real
WTCC
Photos - WTCC 2017 - Termas de Rio Hondo (Argentine)
Photos - WTCC 2017 - Vila Real (Portugal)
Photos - WTCC 2017 - Nordschleife (Allemagne)
Photos - WTCC 2017 - Hungaroring (Hongrie)
Photos - WTCC 2017 - Monza (Italie)
Photos - WTCC 2017 - Marrakech (Maroc)
Photos - Essais WTCC à Monza - 14-15/03
Photos - WTCC 2016 - Losail (Qatar)
Photos - WTCC 2016 - Shanghai (Chine)
Photos - WTCC 2016 - Motegi (Japon)
WTCC

WTCC
WTCC

F1


Miniboutik





WTCC
WTCC