Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info F1

F1 - Vettel gagne une course folle à Silverstone

Il devance Hamilton, auteur d’une remontée incroyable

8 juillet 2018 - 16h40, par Emmanuel Touzot 

Le Grand prix de Grande-Bretagne aura été épargné par la pluie cette année et pour cause, c’est pour l’instant le week-end le plus chaud de la saison, alors que règne la canicule outre-Manche. Dès lors, on s’attend à une course rude pour les mécaniques, pour les pneus, mais aussi pour les pilotes, d’autant que la course est extrêmement bosselée.

Il n’y aura que 17 voitures sur la grille de départ puisque les deux Williams ont vu leur aileron changé ce matin, tandis que Toro Rosso a profité de la dernière place de Brendon Hartley pour changer de nouveaux éléments dans son moteur. Lui, Lance Stroll et Sergey Sirotkin partiront de la voie des stands.

Après un tour de formation calme, les pilotes viennent se placer sur la grille, tandis que les trois monoplaces partant des stands sont encadrés jusqu’au dernier moment par leurs mécaniciens. Mais Hartley a un souci et sa Toro Rosso est encore au garage. Les voitures se placent sur la grille... et c’est parti !

Hamilton rate son départ et se fait passer par Vettel ! Le Britannique rate totalement son envol et se fait percuter un peu plus tard, il repart dernier ! Vettel est en tête devant Bottas, les Haas manquent de s’accrocher, tandis que Kimi Räikköinen se rate aussi et se fait passer par les Red Bull, avant de repasser Daniel Ricciardo.

Nico Hulkenberg est sixième devant Charles Leclerc, Esteban Ocon, Carlos Sainz et Kevin Magnussen, tandis que Romain Grosjean est 13e. Hamilton dépasse déjà Stroll tandis que Sergio Pérez est dernier. Hamilton s’inquiète de dégâts à l’arrière.

Malgré des doutes, Hamilton remonte et se défait rapidement de Sirotkin, Vandoorne et Ericsson. Le Britannique ne cesse de se plaindre de dégâts mais garde un bon rythme.

Le ralenti montre un tête à queue de Pérez qui s’est retrouvé en sens inverse dans la voie des stands... face aux Williams qui en sortaient ! Et clairement, Kimi Räikkönen est responsable de la sortie de piste de Lewis Hamilton.

Kimi Räikkönen est pénalisé de 10 secondes pour avoir percuté le Britannique, qui se plaint d’une voiture instable et qui pense qu’elle ne terminera pas la course. En attendant, il est remonté dans les points après s’être défait d’Alonso et Magnussen.

Romain Grosjean et Kevin Magnussen sont sous enquête pour leur accrochage tandis que Hamilton continue de remonter. Sainz, Ocon, Leclerc... et enfin Hulkenberg : le pilote Mercedes est déjà sixième en 10 tours !

Kimi Räikkönen s’énerve à la radio car il n’arrive pas à passer Verstappen et son ingénieur de piste lui explique que de toute manière, la pénalité va être un gros souci. La communication est compliquée entre les deux hommes.

Aucune pénalité n’est distribuée aux pilotes Haas pour leur manœuvre délicate. Räikkönen s’arrête, les 10 secondes sont appliquées et il ressort 11e.

La dégradation des pneus est importante et Räikkönen, reparti en gommes médiums, tourne deux secondes au tour plus vite que les leaders, et encore plus vite que les autres pilotes qu’il double sans problème.

Verstappen est le deuxième pilote à s’arrêter parmi les favoris, et il ressort six secondes derrière Hamilton ! Va-t-il aller rapidement chercher le Britannique ? Il est en tous cas ressorti 6 secondes devant Räikkönen, pénalisé lors de son arrêt.

Ricciardo s’arrête à son tour et ressort entre Verstappen et Räikkönen, tandis que Charles Leclerc s’arrête aussi et malheureusement, le Monégasque ressort avec un souci mécanique et abandonne !

Vettel s’arrête à son tour et ressort juste devant Hamilton, qui doit encore s’arrêter ! Räikkönen se loupe et perd une poignée de secondes. Bottas prend les commandes de la course mais lui aussi doit s’arrêter.

Bottas couvre la stratégie de Vettel et s’engouffre dans les stands un tour après l’Allemand. Hamilton ne s’est toujours pas arrêté et tourne vite en dépit de gommes usées.

Plus lent, Hamilton laisse passer Bottas, tandis que Räikkönen est de nouveau revenu dans le sillage de Ricciardo.

Hamilton est appelé aux stands, alors que Vettel perd un peu de temps en piste et voit Bottas revenir à trois secondes. Finalement, Hamilton ne s’arrête pas et va franchir la mi-course avec des gommes datant du départ.

Le Britannique entre finalement et ressort sixième, à une petite douzaine de secondes de Räikkönen, qui lui-même attaque Ricciardo mais ne parvient pas à passer. Devant, Vettel maintient trois secondes sur Bottas.

Les pilotes Renault, visiblement craintifs quant à la dégradation de leurs pneus, sont ressortis en gommes dures ! Leur rythme est similaire à celui des pilotes en pneus médiums.

Meilleur tour en course pour Lewis Hamilton qui reprend en une boucle plus d’une seconde et demie aux pilotes Red Bull et à Kimi Räikkönen !

Hulkenberg ralentit clairement le peloton, puisqu’Ocon, Alonso, Magnussen et Sainz sont regroupés derrière lui. Hamilton améliore son record en piste et est déjà revenu à moins de sept secondes de Räikkönen.

De manière très étonnante, Daniel Ricciardo retourne aux stands après seulement 11 tours en gommes medium et repart en gommes tendres !

Marcus Ericsson sort de piste, très fort ! Le Suédois va bien et s’extrait de sa monoplace après une sortie similaire à celle de Grosjean en essais libres, et la voiture de sécurité est déployée !

Vettel, Verstappen et Räikkönen rentrent aux stands alors que les Mercedes restent en piste ! Bottas est en tête et Hamilton reste cinquième !

Bottas et Hamilton sont premier et troisième en gommes medium usées, tandis que Vettel, Verstappen et Räikkönen sont en gommes tendres neuves. Derrière, Daniel Ricciardo est aussi en gommes tendres, usées de seulement quatre tours.

La course se relance pour 14 tours ! Pas de changement au départ et Bottas est déjà sous la menace de Vettel, tandis que Verstappen attaque Hamilton ! Räikkönen passe Verstappen mais ce dernier repasse à l’extérieur ! Accrochage derrière entre Grosjean et Sainz, et retour de la voiture de sécurité en piste !

Les deux hommes se sont accrochés dans un virage rapide, Sainz était à l’extérieur et a refermé la porte sur Grosjean qui a fait un léger écart au même moment. C’est typiquement un accrochage à responsabilité partagée.

C’est reparti ! Rien ne change au départ, si ce n’est Alonso qui double Magnussen ! Devant, les écarts sont serrés mais les positions stables.

Vettel attaque Bottas mais ne parvient pas à passer ! Bottas doit défendre pour éviter à Vettel d’aller chercher la victoire !

La lutte fait rage entre Vettel, avec le DRS, et Bottas ! Le Finlandais se défend mais Vettel continue d’attaquer ! Hamilton est à une demi-seconde derrière eux et Räikkönen est aussi à une demi-seconde de Hamilton !

Vettel continue de mettre la pression à Bottas, et Räikkönen en fait de même avec Hamilton !

Max Verstappen est le premier à céder à ce train d’enfer et fait un tête à queue ! Il repart 14e !

Vettel attaque et passe ! Il surprend Bottas et prend les commandes de la course à six tours de l’arrivée !

L’Allemand s’envole en tête alors que Maurizio Arrivabene le félicite ! Derrière, Verstappen a abandonné. Hamilton attaque Bottas et prend la deuxième place !

Räikkönen s’empare de la troisième place de la course, va-t-il aller chercher Hamilton ? Bottas est désormais sous la menace de Ricciardo !

Les écarts se seront finalement stabilisés et Sebastian Vettel remporte le Grand Prix de Grande-Bretagne ! Il devance un Lewis Hamilton qui pourra être frustré d’avoir été sorti par Räikkönen en début de course, alors que le Finlandais termine sur le podium !

Botas est quatrième devant Ricciardo, Hulkenberg, Ocon, Alonso termine huitième de nouveau devant Magnussen, tandis que Pierre Gasly marque le point de la dixième place. Au championnat, Vettel a désormais huit points d’avance sur Hamilton !

Mise à jour : A 19h25, la FIA annonce une pénalité de 5 secondes pour Pierre Gasly suite à son attaque trop agressive sur Sergio Perez. Le Français perd donc son point et passe même 13e.

Pos.PiloteEquipeEcartArrêts
01 Sebastian Vettel Ferrari 52 laps - 1h27m29.784s 2
02 Lewis Hamilton Mercedes AMG +2.264 1
03 Kimi Raikkonen Ferrari +3.652 2
04 Valtteri Bottas Mercedes AMG +8.883 1
05 Daniel Ricciardo Red Bull Tag Heuer +9.500 2
06 Nico Hulkenberg Renault F1 +28.220 1
07 Esteban Ocon Force India Mercedes +29.930 1
08 Fernando Alonso McLaren Renault +31.115 2
09 Kevin Magnussen Haas Ferrari +33.188 1
10 Sergio Perez Force India Mercedes +34.708 2
11 Stoffel Vandoorne McLaren Renault +35.774 2
12 Lance Stroll Williams Mercedes +38.106 1
13 Pierre Gasly Toro Rosso Honda +39.129 2
14 Sergey Sirotkin Williams Mercedes +48.113 1
15 Max Verstappen Red Bull Tag Heuer DNF 2
16 Carlos Sainz Renault F1 DNF 2
17 Romain Grosjean Haas Ferrari DNF 1
18 Marcus Ericsson Sauber Ferrari DNF 1
19 Charles Leclerc Sauber Ferrari DNF 1
20 Brendon Hartley Toro Rosso Honda DNF 1

Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Lauda : Ferrari me préoccupe pour la course
Info suivante : Raikkonen admet son erreur au départ
F1
Photos - GP de Grande-Bretagne 2018 - Course (400 photos)
Photos - GP de Grande-Bretagne 2018 - Avant-Course (184 photos)
Photos - GP de Grande-Bretagne 2018 - Samedi (503 photos)
Photos - GP de Grande-Bretagne 2018 - Vendredi (628 photos)
Photos - GP de Grande-Bretagne 2018 - Jeudi (458 photos)
Photos - GP d’Autriche 2018 - Course (542 photos)
Photos - GP d’Autriche 2018 - Avant-course (255 photos)
Photos - GP d’Autriche 2018 - Samedi (622 photos)
Photos - GP d’Autriche 2018 - Vendredi (809 photos)
Photos - GP d’Autriche 2018 - Jeudi (338 photos)
F1

F1
Vidéo - Le circuit Paul Ricard dévoilé dans le jeu F1 2018
Vidéo - L’épisode ’The Circuit’ spécial Grand Prix de France
Vidéo - Toyota à la conquête des 24h du Mans pour 2018
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Sebastian Vettel à Monaco
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Lewis Hamilton au GP de Chine
Vidéo - Hamilton : Mercedes doit gagner ce weekend
Vidéo - The circuit / Episode 1 - 2018
Vidéo - La Renault RS18 en piste à Barcelone
Vidéo - La Toro Rosso STR13 en piste à Misano
Vidéo - La Williams FW41 entre en piste avec Kubica à Aragon
F1

F1


Miniboutik











F1
F1

F1
F1

WRC
WRC