Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info WTCC

WTCC - Vila Real, Course 1 : Bennani s’impose au Portugal

"J’ai piloté à la limite dès le départ"


25 juin 2017 - 18h15, par Olivier Ferret 

Mehdi Bennani a remporté une brillante victoire en Championnat du monde FIA des Voitures de Tourisme lors de la Course d’Ouverture de Vila Real, au Portugal, dimanche après-midi.

Le pilote du Sébastien Loeb Racing s’est élancé quatrième sur la grille inversée, mais occupait déjà la tête à la fin du premier tour et a contrôlé la course, qui en comptait 11, jusqu’au drapeau à damier.

L’introduction du tour “joker”, une première dans l’histoire du WTCC, a ajouté de l’intrigue et du suspense à la course sur ce tracé de 4,785 kilomètres – mais pas pour Bennani. Il a calmement pris cette route alternative plus lente, sur un rond point à la fin du tracé, à la fin du sixième tour mais avait creusé un écart suffisant pour conserver le commandement.

“J’ai piloté à la limite dès le départ”, a dit le Marocain, comblé, après sa seconde victoire de la saison. “J’ai eu un léger contact avec la Chevrolet [Esteban Guerrieri] au premier tour, mais suis resté à fond sur l’accélérateur.”

“J’ai été très content de prendre le ‘joker’ et de rester quand même en tête. Et c’est génial de gagner ici, devant le héros du Portugal [Tiago Monteiro]… Tout a été parfait. Il n’y avait pas de stratégie – la meilleure stratégie est de ne pas en avoir ! C’était prise de risque à 100%. J’ai donc eu de la chance de finir !”

En pole position sur la grille inversée, Ryo Michigami a été lent à s’élancer, et le groupe de tête est resté très groupé dans le premier tour. Cela a permis à Bennani d’attaquer Néstor Girolami, du Polestar Cyan Racing, et Guerrieri, du Campos Racing, avant de passer la Honda de Michigami pour la tête dans le serré virage 6. La Chevrolet de Guerrieri était à la lutte un peu plus loin et a renoncé à la fin de la première boucle avec un arbre de transmission tordu.

Emprunter le “joker” obligatoire était possible à partir du troisième tour, et Tom Chilton, Nicky Catsburg, leader aux points du WTCC, Rob Huff et Norbert Michelisz l’ont tous fait aussitôt. Tiago Monteiro, passé de la septième place sur la grille à la quatrième au premier tour, l’a fait au quatrième, comme la Volvo S60 de Thed Björk qui a profité de cette opportunité pour prendre la cinquième place derrière le pilote du Castrol Honda World Touring Car Team.

Monteiro et Björk ont encore progressé dans la hiérarchie quand Michigami et Girolami ont pris leur “joker” au septième tour. Monteiro était désormais deuxième et Björk troisième devant Chilton, Michigami, Catsburg et le pilote du ALL-INKL.COM Münnich Motorsport, Rob Huff, qui avait disposé de Girolami tandis que la Volvo revenait sur la trajectoire de course après son “joker”.


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Vila Real, MAC3 : Volvo bat Honda au Portugal
Info suivante : Vila Real, Course 2 : Michelisz victorieux depuis la pole
WTCC
Photos - WTCC 2017 - Termas de Rio Hondo (Argentine)
Photos - WTCC 2017 - Vila Real (Portugal)
Photos - WTCC 2017 - Nordschleife (Allemagne)
Photos - WTCC 2017 - Hungaroring (Hongrie)
Photos - WTCC 2017 - Monza (Italie)
Photos - WTCC 2017 - Marrakech (Maroc)
Photos - Essais WTCC à Monza - 14-15/03
Photos - WTCC 2016 - Losail (Qatar)
Photos - WTCC 2016 - Shanghai (Chine)
Photos - WTCC 2016 - Motegi (Japon)
WTCC

WTCC
WTCC

F1


Miniboutik





WTCC
WTCC